Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
48 messages.      1 2 3 4 5 - Chauffage et déhumidification du camping-car en hivernage [114]
Yannick77
13-12-2020 à 18h29
Acceder au profil du membre
Wikipédia nous présente uniquement les effets d'un choc thermique destructeur...

Pour le point de rosée, ce même organisme ou chacun peut écrire ce qu'il veut (j'en fais partie) voici:
www.google.com

Et un pont thermique est un point idéal pour obtenir cet effet s'il est suffisamment brutal, par exemple une vitre ou une plaque d'alu qui auront leurs deux faces à des températures différentes.

Par contre une porte de cellule qui fait 25 mm dans un panneau qui en fait 40 sera un pont thermique n’engendrant pas de point de rosée, le pont thermique étant défini comme une rupture du coefficient d'isolation à un endroit par rapport à son entourage.

Yannick, Modérateur,3928 msg, 72 ans. Quincy Voisins (FR-77). Intégral Florium 74 LMS 2011 /Fiat/ ALKO 3 l 160 cv 56000 km
 Citer Alerter [94541]
Davidf92
22-12-2020 à 20h07
Bonjour,

J'ai vraiment du mal à comprendre pourquoi vous tenez tant à aérer, c'est exactement le contraire qu'il faut faire, rendre l'intérieur aussi hermétique que possible.

Que ce soit en hiver ou en été, l'air extérieur peut passer de saturé (soit 100% d'humidité) à environ 35% minimum dans notre climat tempéré. Si vous aérez par temps pluvieux, quelle que soit la température, vous allez probablement faire entrer plus d'humidité qu'il n'y en avait déjà, donc exactement le contraire de l'objectif. Et il n'y a guère qu'en été que l'air passe sous les 50%, donc aucun espoir avec l'aération ni la ventilation en hiver.

Pour obtenir et maintenir l'atmosphère la plus sèche possible, le moyen le plus évident est d'extraire la vapeur d'eau de l'air intérieur et d'éviter d'en faire entrer. Donc tout fermer, et même colmater, et utiliser un déshumidificateur. C'est peut-être contre-intuitif mais c'est physiquement assez simple.

Autre chose, là aussi contre-intuitive, ne pas chauffer et même refroidir le plus possible. En effet la quantité de vapeur d'eau que l'air peut contenir augmente avec la température (c'est valable avec tous les gaz). Chauffer l'air intérieur aide à faire entrer de la vapeur d'eau de l'extérieur (physique des gaz, la "pression partielle"). Et plus l'air est chaud moins un déshumidificateur est efficace (une plus grande proportion de l'air a tendance à rester sous forme gazeuse), valable aussi bien pour un appareil électrique (à condensation) que par absorption chimique (Rubson etc.)

Une solution assez simple : mettez un déshumidificateur au milieu du C-C avec le fil électrique qui passe par le joint en bas d'une porte cabine (ils ont plus de souplesse et d'épaisseur) et faites tourner le déshumidificateur la nuit par temps froid, par exemple une fois par semaine ou même moins. Pas mal de déshumidificateurs électriques affichent le taux d'humidité, on peut le surveiller par une baie. Si c'est bien hermétiquel est très facile d'atteindre 40% et d'y rester longtemps et là plus de problème de moisissures, odeurs etc. Les champignons, moisissures et bactéries ont besoin de plus d'humidité que ça.

PS: pourquoi est-ce si contre-intuitif ? Parce que nous confondons avec notre perception sur la peau, qui est principalement liée à l'évaporation. Notre peau ne ressent que la chaleur, pas l'humidité.

David, 412 msg, 54 ans. Hauts-de-seine (FR-92). Profilé Challenger 260 de 2018 sur Ford 170cv BVA, 35.000km.
 Citer Alerter [94945]

Message modifié le 2020-12-22 20:18:35 par Davidf92.
publicité
22-12-2020 à 20h07
HELP PARE BRISE
Remplacement à domicile et toute France de pare brises de camping car (intégraux,profilés et capucines)
www.help-parebrise.fr
Lien commercial -78-


Claudegmt
22-12-2020 à 21h32
Acceder au profil du membre
J écroui que nos véhiculent des zones non isolées . L'humidité finit toujours par entrer dans le véhicule ne serait-c que par les aération permanents et les différences de températures entre la nuit et le jour.
Le seul endroit où elle reste c'est les coussins.
J'ai toujours laissé un petit soufflant sur 10° dans le Ccar. Jamais de souci et pas d'odeur de renfermé ou de moisi.
Le fait de l'utiliser au moins une fois toutes les 3 semaines quelque soit la saison est peut être la vraie raison de sa conservation et non mon petit chauffage.

Claude, 295 msg, 60 ans. Combs La Ville (FR-77). Karmann Mobil Davis 620 sur Fiat euro 6 130CV mai 2017 calisson.jimdo.com
 Citer Alerter [94947]
Cyril16
22-12-2020 à 21h53
Oui Claude, je pense aussi que c'est plus l'utilisation fréquente qui arrange les choses.
Pas de chauffage dans le notre, juste un petit bac rubson vidé régulièrement. Il sort au moins une fois tous les mois de l'année. Jamais eu le moindre souci avec les tissus ni quoi que ce soit.
Et pourtant, hormis pour le lavage des draps, nous ne defaisons jamais les lits.

Par contre, toutes les portes à l'intérieur sont ouvertes, et lorsque nous n'utilisons pas le véhicule, j'y rentre au moins une fois par semaine.

Cyril, 1216 msg, 42 ans. Les Pins (FR-16). Intégral Knaus SunLiner 650LG 2004 sur Fiat 2.8. 70000 km.
 Citer Alerter [94949]
Yannick77
23-12-2020 à 17h12
Acceder au profil du membre
Sous nos latitudes, le taux d'humidité normal est plutôt de 50 % et c'est parfait pour notre organisme ainsi que pour nos coussins.
Prenons le cas d'un canapé appuyé contre un mur, dans une maison non aérée.
C'est le dos de celui-ci qui ne tardera pas à sentir, et plus tard, à moisir.
Prenons le cas d'une cave toujours fermée: son taux d'humidité sera un peu plus élevé car elle est dans une terre qui contient de l'eau. Ou vont pousser la cocherule et les autres moisissures ?
Dans les coins et les angles de murs.

Explication:
L'humidité est la même partout dans ces pièces mais elle ne présentera son oeuvre néfaste qu'aux endroits ou l'air ne peut pas circuler (derrière le canapé et dans les angles).

Donc, dans nos camping-car, cette humidité vas se concentrer là ou l'air est immobile, d'où la nécessité de ventiler et aux endroits ou la différence de température est violent (vitrages, joints pauvres, lanterneaux)

Les systèmes de déshydratation (chimique et électrique ) sont destinés à faire baisser le taux d'humidité naturelle et nécessiteraient une étanchéification parfaite du véhicule.


Yannick, Modérateur,3928 msg, 72 ans. Quincy Voisins (FR-77). Intégral Florium 74 LMS 2011 /Fiat/ ALKO 3 l 160 cv 56000 km
 Citer Alerter [94978]
Davidf92
24-12-2020 à 00h53
50% c'est une moyenne non seulement régionale mais sur l'année. Utilise un hygromètre tout au long de l'année et tu verras les variations. En été comme en mi-saison le taux d'humidité extérieure peut prendre +30% en 24h à l'arrivée d'une perturbation.

Si tu ventiles ton c-c, tout ce que tu feras est approcher l'humidité intérieure de celle de l'extérieur, dans un sens comme dans l'autre, donc y compris en élevant l'humidité. Là aussi, utilise un hygromètre et tu en auras la confirmation. C'est bien la raison pour laquelle on aère une chambre le matin, pour expulser l'humidité due à notre respiration pendant la nuit. Inversement si (en été) tu utilises une climatisation, qui assèche énormément l'air, aérer le soir ou même la nuit permet de faire entrer de l'air extérieur plus humide et de rétablir un taux d'humidité plus confortable.
Enfin, fais comme tu veux après tout.

David, 412 msg, 54 ans. Hauts-de-seine (FR-92). Profilé Challenger 260 de 2018 sur Ford 170cv BVA, 35.000km.
 Citer Alerter [94998]

Message modifié le 2020-12-24 01:03:41 par Davidf92.
Poissard
31-12-2020 à 15h59
Hello tous !
J'ai suivi les conseils de Charly de m'orienter vers un déshumidificateur à compresseur et à Hygrostat D'OCCASION et j'en ai trouvé un en fort bon état;
ça fonctionnerait assez bien si il n'y avait pas une sécurité ( destinée à empêcher le blocage du compresseur par givrage ) qui l'empêche de fonctionner en-dessous de 7 à 5 degrés... température couramment atteinte en hiver ( quand il y a de l'humidité ).
Bon, il y aurait bien la solution de mettre en même temps un radiateur soufflant pour faire monter la température, mais écologiquement et économiquement c'est plutôt bof-bof.
Bon bout d'an !

Francis, 14 msg, 71 ans. Diedendorf (FR-67). Campereve DR262 2007-2008
 Citer Alerter [95346]
publicité
31-12-2020 à 15h59
Marre des leds chères qui éclairent comme une bougie ? Fuyez les accessoiristes
Ma sélection d'ampoules leds performantes (5050, 5630) et adaptées à tous les camping-cars, enfin à un prix motivant. à partir de 2,50 euros seulement !
forum-camping-car.fr/camping-car_accessoires_equipements/5/Eclairage.html
Lien commercial -24-

Charly
31-12-2020 à 16h10
Acceder au profil du membre
c'est vrai que je n'utilise mon déshumidificateur que dans mon sous-sol, ne connaissant pas de problème de givrage.

Cependant, a t'on besoin de déshumidifier quand il fait si froid ?

Solution 1: un très petit chauffage électrique très localisé sur le déshumidificateur. à mon avis, quelques watts suffisent. Electricité Résistance antigel réservoir Electricité Résistance antigel réservoir Résistance anti-gel pour réservoir d eaux usées. Plaque souple autocollante. 220 volts 300 watts

Solution 2: Branche le DH sur un thermostat.Electronique Thermostat 220v Electronique Thermostat 220v Module de gestion thermostatique avec relai. Controle d un réfrigérateur à compresseur avec temporisation. Pilotage de chauffage, chauffe-eau solaire, sécurité anti-gel...<br />
Alimentation en 220 volts. Sortie 220v 10A soit 2200 watts

ps: déshumidificateur vers 100€ en ce moment chez Bricodepot. 10 litres/jour, dégivrage automatique

www.electrodepot.fr

Charly, Administrateur,17021 msg, 58 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-95.000km Mercedes 316 bva6. GPL. LiFePO4
Alerter [95350]

Message modifié le 2020-12-31 16:14:02 par Charly.
48 messages.      1 2 3 4 5 - Chauffage et déhumidification du camping-car en hivernage - Lu 6906 fois. [114]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial -1-