votre ip:54.221.9.6 Autoconstruction d\'un chauffe-eau solaire sur camping-car Forum Forum-Camping-Car.fr. Chauffage chauffe-eau

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
29 messages.   1 2 3   - Autoconstruction d'un chauffe-eau solaire sur camping-car [956]
Kikigau
07-12-2012 à 15h21
Acceder au profil du membre
Cette discussion est relative à l'article Autoconstruction d'un chauffe-eau solaire sur camping-car

"Tutoriel de présentation de la fabrication d'un chauffe-eau solaire raccordé au boiler du camping-car. Eau chaude gratuite en permanence !"

Merci de respecter le sujet de cette discussion. Pour toute question ou remarque non directement
liée à cet article, ne pas hésiter à créer une nouvelle discussion

Christian, 37 msg, 75 ans. Boujan Sur Libron (FR-34). cordialement kikigau www.camping-car-club-sud.com
 Citer Alerter [6409]
Charly
07-12-2012 à 16h16
Acceder au profil du membre
Woaw, merci Christian pour cet article, le chauffe-eau solaire est un truc qui me fait réver depuis longtemps. J'ai étudié la chose il y a dix en formation de technicien en génie climatique.
A l'époque, c'est une technologie qui faisait peur aux plombiers.

Dans le principe, c'est extrêmement simple, faut pas avoir inventé l'eau chaude. Dans la pratique, certaines contrainte apparaissent, et on peut dire qu'elles sont ... fortes.

La première vient du fait que l'on ne peut pas réguler... le soleil. A la maison, quand la chaudière, ou le cumulus, sont arrivés à la température maxi (75°, par exemple), il suffit de couper le gaz, fuel ou courant.
Mais le soleil, lui, continue de chauffer et on peut approcher les 150°c voir plus. Ce n'est plus de l'eau chaude, mais de la vapeur ! Attention.
Je suppose que ton chauffe-eau est facilement amovible.

Et même à 70°c, ton volume d'eau va augmenter. A la maison, on connait le vase d'expansion. Mais ici, je pense qu'il faut ajouter, s'il n'est pas deja présent, un vase d'expansion, Fiamma par exemple. Le hic, c'est que la pompe du camping-car est généralement une pompe à pressostat, qui maintient le vase d'expansion sous pression. Ou alors, augmenter la pression de gonflage du vase.

Et en hiver, vient le problème du froid: comme éviter la gelée des tuyaux ? Tu retires le chauffe-eau solaire ?

- La pompe: ne faudrait-il pas en trouver une plus adaptée si celle-ci est surpuissante ? la résistance ajoutée en série consomme quand même 12 watts (P = R*I²), plus que la pompe qui alors tourne à 6 watts.
Je peux fournir des pompes 12 v, 4L/Min, 4.2W pour 20 euros.

- les thermostats: rien à dire. C'est ainsi que fonctionnent les chauffe-eaux solaires domestiques.

- les temporisations: N'est ce pas un peu compliqué ? Quelle est leur utilité ?

- les raccords en T: pourquoi ne pas utiliser ceux en nylon vendus chez les accessoiristes camping-car ? braser n'est pas à la portée de tous, et le cuivre n'apprécie pas le gel.

Charly, Webmaitre,11565 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-86.000km Mercedes 316 boite robotisée
 Citer Alerter [6414]
publicité
07-12-2012 à 16h16
Pas d'infiltration sur votre camping-car. Vous en êtes sûr ?
Même s'il est récent, votre cc peut être infiltré. Vérifiez-vous même, sans rien abimer, avec un humidimètre pro à résonance magnétique pour moins de 120 euros.
forum-camping-car.fr/camping-car_accessoire_equipement/104/Humidimetre-induction-HRM-02.html
Lien commercial -23-


Pit
07-12-2012 à 18h52
Acceder au profil du membre
.
Sur le principe, rien à dire, c'est séduisant.
Question technique, Charly soulève deux points épineux avec la régulation et avec l'hiver.

Ce serait bien de voir une photo montrant le caisson installé sur le toit.

Pit, 577 msg, 71 ans. Champagnier (FR-38). Vendu: Fourgon Ducato X251 L4H2 ISERE EVASION sur mesure https://www.escapades-nature-camping-car.fr/forum/
 Citer Alerter [6424]
Monstro4
08-12-2012 à 18h29
Acceder au profil du membre


D'accord avec Charly sur la puissance de la pompe, le reste part en chaleur dans la résistance qui est en série (pas d'économie)... Et d'accord également sur la quasi obligation de mettre un vase d'expansion sinon fuites tôt ou tard.

Ensuite je suis chagriné par de l'eau qui atteint 35/40° dans ton serpentin (dixit réglage thermostat), que tu fais descendre dans ton boiler. avec un cycle qui s'arrête quand le boiler est à 50° (dixit réglage du deuxième thermostat) ????? Tu le chauffes par ailleurs ton boiler?

J'ai du mal à comprendre qu'en envoyant un litre d'eau à 35/40° toutes le 5/6 minutes, tu arrives à monter à 50° dans le boiler sans chauffer par ailleurs... 1litre à 40° plus 1litre à 40° ça n'a jamais fait deux litres à 80° ni d'ailleurs à 40° car au bout de 5/6 minutes l'eau du premier litre a refroidi légèrement...

L'idée est bonne, mais je pense qu'il faut faire très attention avec l'eau chauffée par le soleil. Les températures atteintes dans ton caisson (je rejoins Charly là aussi) vont dépasser les 100°C et toi tu n'en n'auras plus besoin... en supposant que les thermostats soient réglés autrement pour que "ça marche". Prévois une soupape et en hiver... (oui, je sais, Charly l'a dit).

Un circuit comme celui là est habituellement plus complexe avec un fluide caloporteur spécifique (toit-boiler) et un échangeur au niveau du boiler. Ce liquide spécifique possède des points d'ébullition et de solidification permettant de supporter gel et hautes températures.

Bravo quand même à l'idée et que l'auteur, Christian, nous tienne informé du comportement de l'installation dans le temps et par tous temps.

Merci pour les partages et bonne continuation.
Michel.

Michel, 9 msg, 62 ans. Muret (FR-31). Profilé Rapide 691F de 2013.
 Citer Alerter [6462]
Charly
08-12-2012 à 18h41
Acceder au profil du membre
Non, tu n'as pas compris.

Le premier thermostat déclenche la pompe à partir de 35°c. Et là, la pompe tourne jusqu'à ce que l'eau dans le boiler atteigne 50°c.

Mais la pompe tournera encore avec de l'eau à 60°c ou plus, tant que la température dans le boiler n'a pas atteint 50°c.

50°: je règlerais plutot à 60°c pour avoir une plus grande réserve d'eau tiède.

Pour la douche, je conseille, que ce soit en camping-car ou à la maison, d'avoir un mitigeur, ou mieux, un robinet thermostatique.

Charly, Webmaitre,11565 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-86.000km Mercedes 316 boite robotisée
 Citer Alerter [6463]
Monstro4
08-12-2012 à 23h54
Acceder au profil du membre
Charly, (et les autres!)

Ok!!!! Je suis de Toulouse... je suis un peu con..ment dit-on?

Là ça va mieux, je suis moins interrogatif sur le fonctionnement de ce chauffe-eau solaire.

Dans tous les cas, comme je l'ai écrit plus haut, respect pour l'idée et la mise en oeuvre.
Faut oser.

Merci à Charly pour ses lumières.

Bonne continuation.
Michel.

Michel, 9 msg, 62 ans. Muret (FR-31). Profilé Rapide 691F de 2013.
 Citer Alerter [6468]
Charly
09-12-2012 à 09h41
Acceder au profil du membre
Michel, j'espère ne pas t'avoir froissé. Il n'est pas facile d'expliquer des trucs très techniques et de tout piger du premier coup.

Charly, Webmaitre,11565 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-86.000km Mercedes 316 boite robotisée
 Citer Alerter [6472]
Kikigau
09-12-2012 à 10h22
Acceder au profil du membre
Voila mes impressions:

Il y a plus d'un an que je me sers du chauffe-eau sans dégat aucun.

Avant de le monter l'été chez moi, j'ai fait des essais, l'eau n'est jamais monté à 100° (comme c'est du tuyau plastique la conduction est moins bonne).

J'ai dessus le caisson un plastique fumé ,je me suis aperçu que le rendement était meilleur qu'avec un plastique transparent.
A mon idée cela piège les rayons de soleil (ou pourquoi ?).

J'ai été avec au Portugal, et en Croatie, j'ai même oublié de le mettre en route (la chaleur à du monter) le caisson n'a jamais bouilli, pas de vase d'expansion ni de soupape.

Sur le boiler, la soupape sert en cas de gel et de surpression.

Le caisson n'est pas démontable, il est collé, les tuyaux n'ont pas d'ajouts, et le thermostat est dans un placard.
Comme c'est du tuyau polyéthylène (arrosage 4 x 6 mm) ne craint pas le gel. Par contre, je ne connait pas la pression supportée par ce tuyau (environ 4 bars).

La pompe: on pourrait pour simplifier se passer de la tempo, il faudrait une pompe avec 5 fois moins de débit (0.2 litres minute), le thermostat du caisson se chargerait de la mise en route ,mais plus difficile a régler ,il y aurais moins de différence de température dans les tuyaux.

Pour la conso de la pompe, c'est toujours par grand soleil dont les panneaux solaire fournissent.
De plus il me semble que lorsque on ajoute de la résistance dans un circuit la consommation totale diminue.
Je trouve quand même que le système de la tempo va très bien; 45 secondes de fonctionnement arrêt 4/5 minutes, et ainsi de suite.

Par des journées ensoleillées, nous avons l'eau chaude pour la vaisselle et 2 douches (le soir)

Je ne suis pas ingénieur je procède plutôt par logique.

Merci Jean cris pour tes connaissances étendues.

Christian, 37 msg, 75 ans. Boujan Sur Libron (FR-34). cordialement kikigau www.camping-car-club-sud.com
 Citer Alerter [6474]
Charly
09-12-2012 à 11h00
Acceder au profil du membre
Un an de test, c'est bien, ça donne du recul. Si tu devais construire un nouveau chauffe-eau, que changerais-tu ? Le tien te parait-il correctement dimensionné, le capteur n'est-il pas trop petit ?

Question: jusqu'à quelles températures extérieures utilise-tu ton CES ?

Haute-températures: le Portugal (si c'est l'été), c'est un bon test. Je pense cependant que tu as du dépasser les 100°c, mais que le tuyau le supporte en se dilatant. Tout comme il supporte le gel. Finalement, c'est un matériau idéal: pas cher, facile à trouver, facile à utiliser, solide et résistant. Autre avantage, on peut l'utiliser sans raccords jusqu'au raccordement au boiler.

Pompe: et pourquoi pas un circulateur Alde ? Après tout, c'est optimisé pour la circulation d'un fluide caloporteur dans un camping-car . Silence, robustesse, résistance à la chaleur.


Thermostat: dans l'optique d'une utilisation à l'année, avec fonctionnement simultané du boiler-gaz, il faudrait trouver une platine électronique qui gérerait 2 capteurs de t°, et allumerait la pompe si:
- t° CES > t°boiler
- t° boiler < 70°c

En effet, dans ton système, tu dois désactiver le CES si tu allumes le boiler-gaz.

(je repense aux 100°c: vitrage plastique fumé, tuyau en plastique: le rendement de ce capteur est peut-être insuffisant pour monter très haut en t°. Les solutions domestiques sont plus performantes, métalliques, et rencontrent des contraintes que la simplicité de ton montage évite).

Charly, Webmaitre,11565 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-86.000km Mercedes 316 boite robotisée
 Citer Alerter [6475]
publicité
09-12-2012 à 11h00
Lien commercial -41-

Kikigau
09-12-2012 à 12h03
Acceder au profil du membre

Pompe: et pourquoi pas un circulateur Alde ? Après tout, c'est optimisé pour la circulation d'un fluide caloporteur dans un camping-car . Silence, robustesse, résistance à la chaleur.



cela serait bien mais trop de débit et trop cher



Question: jusqu'à quelles températures extérieures utilise-tu ton CES ?



je le laisse toujours en marche . a part en plein hiver, de toute façon les thermostats coupent quand le caisson n'est pas assez chaud et quand le boiler est chaud .

quand les deux sont en marche ce qui peut se passer le boiler chauffe le caisson sur le toit

ps :A mon domicile, le chauffe-eau solaire est électrique, très simple: en gros 3 panneaux solaires 3 x 250 w chauffent une résistance recalibrée 80/100 volts 1000 W.

Rendement moindre qu'un chauffe-eau à liquide caloporteur, facilitée de mise en oeuvre (2 étages a traverser).
j'ai de l'eau chaude gratuite plus de 6 mois de l'année.

Christian, 37 msg, 75 ans. Boujan Sur Libron (FR-34). cordialement kikigau www.camping-car-club-sud.com
 Citer Alerter [6476]
29 messages.   1 2 3   - Autoconstruction d'un chauffe-eau solaire sur camping-car - Lu 27667 fois. [956]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial -1-