Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
38 messages.   1 2 3 4   - Compétences des camping-caristes en électricité et électronique [5322]
Yannick77
07-09-2018 à 18h21
Les pinces ampèremétriques sont, originellement, capable de mesurer des courants alternatifs de forte intensité.
Un mécanicien auto n'a que très peu de connaissances en électricité.
Un électricien n'a que très peu de connaissances en électricité camping-car car il devrait plutôt être formé à l'automatisme ou aux courants faibles et encore...
J'ai, durant ma carrière, rencontré bon nombre d'électriciens incapables de se servir correctement d'un contrôleur universel voire de techniciens en courants faibles capables seulement d'échanger "pièce pour pièce".
Quant aux électroniciens, s'ils sont capables de travailler sur les composants de l'installation de votre véhicule, leur propos n'est pas de connaitre et de dépanner le réseau que ces derniers forment.
Sans avoir l'intention de dire que tous sont des incapables, je prétend que chacun oeuvre dans un domaine restreint et que celui qui pourra vous dépanner est une "perle rare" car il lui faudra avoir des connaissances et envie de s'en servir, dans plusieurs domaines.

Donc, pour se résumer: obtenez un appareil de mesure, même de faible prix, ça suffira, et faites les mesures qui vous ont été indiquées et, même si ça doit être long, dites nous ce que vous avez constaté.

Yannick, 398 msg, 69 ans. Quincy Voisins (FR-77). Profilé Fleurette Le Milouinan 1998 sur Fiat Ducato/Alko 2,5 TD. 138 km.
 Citer Alerter [47146]
Cyril16
07-09-2018 à 19h33
Et oui, tout cela est bien vrai !
Durant ma carrière en atelier vdl, j'ai vu un paquet de clients qui étaient soit disant électriciens.... quelle rigolade !
Le plus fou, c'étaient les électriciens bâtiments, qui reconnaissaient eux-mêmes pour la plupart ne rien comprendre au courant continu...

Je me rappelle encore le discours le plus fréquent :«et pourtant je suis électricien....». Et moi aussi sec je pensai :«bon bah je vais vérifier quand même !».

Quant aux electroniciens, je suis entrain d'en avoir la preuve avec mon chargeur de batterie que je viens de confier à réparer !

Cyril, 236 msg, 39 ans. Les Pins (FR-16). Intégral Knaus SunLiner 650LG 2004 sur Fiat 2.8. 70000 km.
 Citer Alerter [47151]

Messages déplacés le 2018-09-08 10:22:52 par Charly.
publicité
07-09-2018 à 19h33
Lien commercial -1-


Samson-47
08-09-2018 à 10h18
N'allez pas trop vite dans la classification. Bon nombre d'électroniciens (par formation ou apprentissage sur le tas) sont capables de comprendre facilement pas mal de choses au niveau de l'électricité d'un c.car, et c'est cette compétence (électronique) qui manque à beaucoup d'électriciens (surtout ceux du bâtiment).
Parce que les courants faibles et les forts suivent les mêmes règles de l'électricité, mais c'est tout de même un peu plus compliqué avec l'électronique.
Maintenant, un électricien camping-car doit au moins avoir des "notions" d'électronique pour être à l'aise, car beaucoup d'appareils contiennent de l'électronique (boitiers de distribution, régulateurs, répartiteurs, ...)
Il est vrai que la pratique a une grosse importance, et si les électriciens du bâtiment sont si peu efficaces dans un camping-car, c'est sans doute qu'ils n'ont pas pratiqué dans ce domaine ... (sauf bien sûr la partie secteur 220V où ils vont être à l'aise!)



Samson, 668 msg, 68 ans. Evran (FR-22). Chausson Flash 2009-Ford Transit 2.2L. 62000 km.Frigo MDC 110
 Citer Alerter [47173]

Messages déplacés le 2018-09-08 10:23:11 par Charly.
Ribouldingue
08-09-2018 à 19h48
Acceder au profil du membre
Pour toucherà l'electricité mieux vaut etre au courant

Pierre, 584 msg, 70 ans. (FR-46). [mon blog] Fourgon Jumper 2.0 L HDI amenagé perso
 Citer Alerter [47214]

Message modifié le 2018-09-08 19:49:50 par Ribouldingue.
Bleusideral
08-09-2018 à 20h56
Acceder au profil du membre
Non mais vous êtes survoltés ou quoi ?

Fabrice, 531 msg, 59 ans. Nimes (FR-30). Intégral ayral10 2002 / Mercédes CDI 156cv. 113000 km. BVA.
 Citer Alerter [47222]
Lori35
09-09-2018 à 14h59
Acceder au profil du membre
Je dirais tout dépend de l'âge du technicien !

Aujourd'hui on forme à la base des jeunes "spécialistes" qui sont complètements perdus en dehors de ce qu'ils ont appris par coeur pour réussir leurs examens.

Fini les bonnes formations où on nous apprenait avant tout à réfléchir.

Un électronicien doit obligatoirement connaître les courants "forts", les courants "faibles" et tout (ou presque) ce qui est transmission de données mais même dans ce domaine les champs d'applications sont vastes . . . radio, radar, informatique, vidéo, son . . .

Loïc, 485 msg, 65 ans. Région Redon (FR-35). Profilé CHALLENGER Magéo 119eb 2013 Fiat Ducato 2,3L 130cv
 Citer Alerter [47248]
Cyril16
09-09-2018 à 15h43
Je pense que rien ne vaut effectivement l'expérience "terrain". Le scolaire permet d'appréhender les montages classiques, avec leurs théories de fonctionnement, sur du papier, ou un banc d'essai souvent à l'état "neuf", bien monté, propre....
Le dépannage en conditions réelles, nécessite souvent de comprendre le schéma global, incluant souvent tous les petits ensembles vus en formation. Un flou sur l'utilité d'un composant au sein du montage, et cela peut vite conduire sur une erreur de diagnostic.
On apprend toujours le principe de fonctionnement d'un composant. Rarement la façon dont il se comporte après usure, rupture, mauvaise commande, contraintes d'échauffement,...

Je rejoins également l'apprentissage de la réflexion. Lorsque je parle de ma formation de technicien supérieur, je dis souvent que mon principal apprentissage durant ces deux ans, se résume en une façon d'aborder les choses nouvelles. Et à mon sens cela a bien plus de valeur que les connaissances pures (même si elles sont importantes aussi, bien sûr). Prendre le temps de l'analyse, avant de se déclarer perdu par la non reconnaissance d'un élément connu !

Cyril, 236 msg, 39 ans. Les Pins (FR-16). Intégral Knaus SunLiner 650LG 2004 sur Fiat 2.8. 70000 km.
 Citer Alerter [47251]
Lori35
09-09-2018 à 16h13
Acceder au profil du membre
Penchons nous un peu sur notre cursus scolaire . . .

Essayons d’analyser ce qui nous reste de tout ce que nous avons appris ! ! !
Qui sait encore résoudre une intégrale (pour ceux qui ont eu la malchance d’être obligés d’avaler cette horrible chose) ?

Pour moi, j’en ai gardé un minima . . . juste ce qui m’est utile . . . le reste j’ai oublié (exemple suit)
D’une manière générale, l’électromagnétisme a pour but d’étudier les interactions entre particules chargées en mouvement. En pratique, si l’on s’intéresse à une charge ponctuelle particulière, il est généralement plus simple de relier l’influence qu’elle subit de l’ensemble des autres charges à une propriété de l’espace et du temps. Cette propriété de l’espace et du temps est représentable par deux vecteurs (vecteur E) et (vecteur B) qui constituent ce que l’on appellera le champ électromagnétique.
On établit ainsi qu’une charge électrique ponctuelle q, de vitesse (vecteur) v , située au point (vecteur) r à l’instant t, subit une force électromagnétique (vecteur) F, dite force de Lorentz, et vérifiant :
(vecteur F) = q [ (vecteur E)((vecteur r), t) + (vecteur v) x (vecteur B)((vecteur r), t)]

Et pourtant cela ne m’empêche pas de vivre.


Loïc, 485 msg, 65 ans. Région Redon (FR-35). Profilé CHALLENGER Magéo 119eb 2013 Fiat Ducato 2,3L 130cv
 Citer Alerter [47252]
Samson-47
09-09-2018 à 17h13
Ou là la!
J'ai "subi" 5 ans d'études en mathématiques, physique et informatique, et je ne me souviens pas que ce soit aussi compliqué! On oublie, c'est vrai!
J'ai construit un ordinateur de toutes pièces, y compris le système, à base du processeur TI 9995, et je n'ai pas eu besoin de faire de tels calculs!
Quelques notions de base sur les relais, les tensions, les courants, quelques composants comme les transistors, les diodes, les résistances, et les cicuits intégrés de logique binaire, ... (j'en oublie sans doute) sont suffisants sans aller réveiller Lorentz!
Pour un camping-car, je pense que c'est un peu la même chose!
Quant à une intégrale, ce n'est pas si compliqué, avec un petit "mémoire" de l'étudiant en maths, rappelant quelques formules!

Samson, 668 msg, 68 ans. Evran (FR-22). Chausson Flash 2009-Ford Transit 2.2L. 62000 km.Frigo MDC 110
 Citer Alerter [47254]
publicité
09-09-2018 à 17h13
Pas d'infiltration sur votre camping-car. Vous en êtes sûr ?
Même s'il est récent, votre cc peut être infiltré. Vérifiez-vous même, sans rien abimer, avec un humidimètre pro à résonance magnétique pour moins de 120 euros.
forum-camping-car.fr/camping-car_accessoire_equipement/104/Humidimetre-induction-HRM-02.html
Lien commercial -23-

Pascal44
09-09-2018 à 20h55

Lori35 a écrit :
On établit ainsi qu’une charge électrique ponctuelle q, de vitesse (vecteur) v , située au point (vecteur) r à l’instant t, subit une force électromagnétique (vecteur) F, dite force de Lorentz, et vérifiant :
(vecteur F) = q [ (vecteur E)((vecteur r), t) + (vecteur v) x (vecteur B)((vecteur r), t)]...

ou j'ai mal !!!!!

Samson-47 a écrit :
J'ai "subi" 5 ans d'études en mathématiques, physique et informatique,..

Bac F2 ? et ?

Pascal, 907 msg, 49 ans. (FR-44). Autostar Aryal 10 Mercedes 312D de 1999
 Citer Alerter [47269]
38 messages.   1 2 3 4   - Compétences des camping-caristes en électricité et électronique - Lu 563 fois. [5322]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial -1-