votre ip:54.80.219.236 Littérature: En camping-car, de Y. Jablonka Forum Forum-Camping-Car.fr. Discussions libres

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
11 messages.   1 2 - Littérature: En camping-car, de Y. Jablonka [4852]
Melos95
07-04-2018 à 11h43
Acceder au profil du membre
Merci Guy, pour cette belle confession.. Pour ce qui est de Balzac, il m'a vite lassé, effectivement avec sa mercantilisation de sa prose.. Il s'était fait d'ailleurs remonté les bretelles par son éditeur... sans effet.

Bertrand, 1261 msg, 79 ans. Groslay (FR-95). Profilé RAPIDO 710F de 2004 sur Fiat 2.8JTD. 82.000 km
 Citer Alerter [41218]
publicité
07-04-2018 à 11h43
Lien commercial -1-

Charly
20-08-2018 à 16h08
Acceder au profil du membre
ma fille m'a offert ce livre pour mon anniversaire. Elle l'a acheté dans une librairie rennaise spécialisée dans le voyage.

Je l'ai donc lu; Avec ma femme, nous avons trouvé pesante cette insistance sur les origines juives de l'auteur et la jeunesse de son père. Etonnant aussi d'attendre la page 60 pour qu'il consacre quelques mots pour sa maman. Il fait ici un peu son analyse personnelle, surement très riche pour lui, mais pas très utile pour le lecteur.

Mon fils cadet l'a lu aussi, on s'est bien marré sur "Soyez heureux ! " Le père qui engueule ses garçons, accrochés sur leurs jeux vidéo plutot que de descendre du T2 pour regarder un paysage magnifique. Mes parents m'ont ainsi fait découvrir la France du centre/sud, le Vercors...

J'ai bien aimé la description de la vie à bord, spécifique au VW T2 wesfhalia, vue par un petit garçon.
Comme tu dis Bertrand, tailler 8000 km pour 15 jours de Vacances, surtout dans un T2 à moteur 1600cc essence de 70 ch, ça doit fatiguer. Mais le père Jablonka manquait de congés.

La description des tracés me parait peu intéressante. J'ai plus aimé les descriptions techniques propres à un mini-van. Et d'ailleurs, j'ai regardé avec attention ceux que j'ai croisé pendant notre passage dans les Pyrénées (site d'Irati ). Il y a les mini-van (Vito, Transporter T1 à T6, Trafic, Jumpy...), et les fourgons aménagés genre Font-Vendome sur base Ducato, nettement plus grands et hauts.
En cherchant les bivouac en altitude, pour échapper à la canicule, j'ai compris que les Combi avaient leurs spots sur les sommets avec vue panoramique, peu accessibles à nos cellules pour cause de trop petites routes.

Plus au Nord (Aveyron, Lot, 31), je ne vois plus de mini-vans.

Enfin, l'auteur, petit parisien bourgeois vivant en appartement, aurait pu nous racontait comment il se passait de wc. Des chimiques ?

Idem pour l'intimité de ses parents ?

Et les rapports avec les autres camping-cars, les cellules ? rien. Dommage.

Enfin, puisqu'il semble si attendri par ce mode de vacances, pourquoi ne l'a t'il pas prolongé dans sa vie actuelle ?

j'ai la plume rêche, mais globalement, j'ai bien aimé. Merci Clémence.

Charly, Webmaitre,11353 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-86.000km Mercedes 316 boite robotisée
Alerter [46190]
11 messages.   1 2 - Littérature: En camping-car, de Y. Jablonka - Lu 317 fois. [4852]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial -1-