Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
12 messages.   1 2   - régulateur mppt: faut il un régulateur ? [4843]
Mickael64
04-04-2018 à 23h35
je viens de faire l'acquisition d'un Benimar E6000st équipée d'un panneau solaire d'origine, il est bien sur branché directement sur la centrale du camping-car.
Je ne connais pas la puissance du panneau solaire, aujourd'hui il y a un un peu de soleil entre deux nuages et ma centrale m'annoncait une charge a 2,4 A.
Je mettrait bien un régulateur mppt afin d'être plus performant seulement ou le mettre, entre le panneau photovoltaïque et ma centrale?

Mickael, 7 msg, 38 ans. Monein (FR-64). Capucine Benimar E6000st 1999 sur Fiat Ducato 2.8 Iddd 122CV. 120000 km.
 Citer Alerter [41147]

Message modifié le 2018-04-06 12:40:00 par Charly.
Samson-47
06-04-2018 à 09h11
Bonjour,
Ton panneau est peut-être un 100W. Il faudrait mesurer la surface pour en déduire (peut-être) la puissance.
Sinon, oui, le régulateur se met toujours entre panneau et centrale, ou entre panneau et batterie directement. Surtout si c'est un MPPT, il peut réguler la charge de la batterie à lui tout seul sans passer par la centrale. Pour un MPPT, c'est même plutôt recommandé, en raison du fait qu'il détecte la tension de la batterie, mais certaines centrales ne posent pas de problème pour cela non plus. Là pour un Benimar, l'équipementier électrique est généralement CBE, donc passer par la centrale pourrait (?) poser problème (relatif). A priori, il vaudrait mieux le connecter directement à la batterie, sauf si cela est compliqué à réaliser. Cela dépend de comment la centrale est reliée à la batterie (relai de sécurité ou pas).
Là, en 99, je ne pense pas qu'ils mettaient des relais de sécurité déjà, donc les 2 montages ne devraient pas poser de problème (à vérifier).

Par contre jamais de panneau relié directement à la centrale, car je ne connais pas de centrale qui fasse office de régulateur solaire!

Samson, 256 msg, 68 ans. Evran (FR-22). Profilé Chausson Flash 14 2009 sur Ford Transit 2.2. 50000 km.
 Citer Alerter [41169]

Message modifié le 2018-04-06 09:31:46 par Samson-47.
publicité
06-04-2018 à 09h11
Pronergy-france.fr, convertisseur 12v ou 24v en 220v livraison gratuite
Astuces : garantie Czam protection livré ou remboursé 1200w 69.99€, 2000w 149.99€, 3000w 199.99€ pur sinus 1000w 129.99€, pur sinus 2000w 229.99€, pur sinus 3000w 349.99€
www.pronergy-france.fr
Lien commercial -72-


Mickael64
06-04-2018 à 12h12
OK merci.
Ça voudrait dire qu'il y a un régulateur entre me pAnneau et ma centrale ?
J'ai pas bien regarder mais je pense Que le panneau est direct.
Vu que le panneau est d'origine ça va pas mettre le bazar avec le chargeur qui es aussi dans la centrale si le panneau est séparé ?

Mickael, 7 msg, 38 ans. Monein (FR-64). Capucine Benimar E6000st 1999 sur Fiat Ducato 2.8 Iddd 122CV. 120000 km.
 Citer Alerter [41182]
Samson-47
06-04-2018 à 18h34
Oui, il y a de grandes chances qu'il y ait un régulateur entre le panneau et la centrale, ou alors la centrale fait régulateur solaire. Pourquoi pas, puisque c'est le cas assez souvent pour le chargeur 220V (qui n'est alors pas séparé de la centrale, mais intégré à celle-ci).
Non, il ne doit pas y avoir de contre-indication à séparer le panneau/régulateur de la centrale, même si le chargeur y est. Perso, j'ai un chargeur séparé, mais connecté directement à la centrale, et un régulateur connecté directement à la batterie. Tout cela fait bon ménage. De toute façon, directement ou indirectement, tous les équipements sont inter-connectés, sauf dans des cas très particuliers ou 2 batteries sont utilisées séparément pour des usages différents. Il y a des inscrits sur ce forum qui le font aussi. Mais tout est possible en fait. Par contre un panneau directement sur une centrale, ça c'est curieux ...
Tu aurais la référence de ta centrale ? Ou sur un schéma électrique, ça devrait se voir!

Samson, 256 msg, 68 ans. Evran (FR-22). Profilé Chausson Flash 14 2009 sur Ford Transit 2.2. 50000 km.
 Citer Alerter [41196]

Message modifié le 2018-04-06 18:47:07 par Samson-47.
Mickael64
08-04-2018 à 22h53
Bon, j'ai enquêté un peu plus et je ne trouve pas de régulateur, de plus j'ai débranché le panneau sur la centrale et mesuré au voltmètre et j'ai un peu plus de 20 volts.
Pour le fait de rajouter un mppt comment ça pourrait se gérer car je viens de poser un mppt Victron sur le ccar à mon beau père et il fallait d'abords le brancher au batteries afin qu'il détecte la tension d'utilisation et ensuite rajouter le panneau,
J'aime bien le fait de passer par ma centrale car elle m'indique en instantané l'amperage de recharge.
De plus si je change mon panneau par un plus performant comment savoir qu’elle tension il peux accepter sachant que sur la centrale il est écrit 10a Max.

Mickael, 7 msg, 38 ans. Monein (FR-64). Capucine Benimar E6000st 1999 sur Fiat Ducato 2.8 Iddd 122CV. 120000 km.
 Citer Alerter [41272]
Samson-47
09-04-2018 à 09h09
L'intensité max (10A) sur la centrale peut te limiter à un panneau de 140/150 W, sachant que s'il est plus puissant, il peut y avoir des cas où ce sera une limite (mais en principe pas un problème). Si ton panneau est nettement plus "puissant" (ex. 200 W), tu aurais intérêt à le connecter en direct sur la batterie, enfin à travers le régulateur, pardon!
Le MPPT reconnaît en général la tension de la batterie de façon automatique, il faut donc en principe le connecter en premier à la batterie (ou à la centrale), donc avant le panneau. Certains mémorisent la tension (12 ou 24V), et évitent cette contrainte (sauf une 1ère fois).
A vérifier sur la notice du régulateur ...

Samson, 256 msg, 68 ans. Evran (FR-22). Profilé Chausson Flash 14 2009 sur Ford Transit 2.2. 50000 km.
 Citer Alerter [41279]
Jjbboss
11-04-2018 à 21h49
Voilà un article qui devrait vous éclairer, mais est-il correct !!!!
Quel régulateur pour mes panneaux solaires ?

Si le choix d'un panneau solaire est relativement simple, en revanche le choix du régulateur est plus compliqué ; je vais donc essayer de vous éclairer sur le sujet (uniquement pour une installation avec batteries de 12V).
Je vous ai déjà conseillé d'installer au moins 2 panneaux solaires pour approcher les 300W.
Vous comprendrez mieux cet article si vous lisez mon article sur le calcul de la section des fils électriques.
A quoi sert un régulateur ?
Les panneaux solaires 12V sont des générateurs de tension qui fonctionnent avec une tension optimale fixe, dont la valeur diffère selon les constructeurs ; elle peut aller de 17 à 23V (en général c'est 17 ou 18V), c'est le courant qui varie.
Le rôle du régulateur solaire est de transformer la puissance reçue (puissance = tension x courant) en courant utilisable pour charger la batterie de service.
Le régulateur a donc 2 fonctions principales complémentaires :
•Convertisseur
•Chargeur de batterie intelligent
Mais cela ne doit pas se faire n'importe comment : il faut que le régulateur charge la batterie en fonction de plusieurs paramètres, dont les principaux sont :
•La courbe de charge de la batterie qui dépend de son type (Plomb ou AGM ou Gel) ; voir mon article sur les batteries
•La température de l'air près de la batterie ; en effet, la courbe de charge varie avec la température
•Le courant et la tension reçus des panneaux solaires
•Le niveau de charge de la batterie
La fonction convertisseur
Il existe 2 types de régulateurs :
•Les régulateurs PWM ; pour approfondir,
•Les régulateurs MPPT ; pour approfondir, ces derniers sont les plus intelligents et ils fournissent plus de courant que les régulateurs PWM (de 15 à 30% de plus)
Donc, un régulateur MPPT est un régulateur PWM avec de l'intelligence en plus.
Pour nous faciliter la compréhension prenons l'exemple d'un panneau solaire de 130W.
Avec une tension de charge optimale de 17V ; pour cette tension, il délivre une intensité maximum de 7,4A (ces 2 caractéristiques sont indiquées par le constructeur du panneau solaire, de même que l'intensité de court-circuit).
En entrée du régulateur, on va avoir dans de bonnes conditions d'éclairement : 17V de tension et 7,4A d'intensité de courant, ce qui fait une puissance de :
17 x 7,4 = 125,8W (watt)
En sortie du régulateur, on va avoir des valeurs différentes en fonction du type de régulateur.
Pour un régulateur PMW, on va avoir pour une tension de 13,8V un courant de 7,4A
Pour un régulateur MPPT, on va avoir pour une tension de 13,8V un courant de 125,8/13,8 = 9,11A
On constate que la totalité de la puissance fournie en entrée est récupérée intégralement en sortie par le régulateur MPPT, alors que le régulateur PWM ne transmet que le courant d'entrée.
Cette puissance est utilisée pour charger la batterie de service ; quand elle est chargée cette puissance est perdue, sauf si d'autres appareils que la batterie de service sont connectés au régulateur.
Un autre avantage du MPPT est de pouvoir travailler avec une tension de 24V en entrée (il suffit de brancher les panneaux solaires en série), pour ressortir du 12V pour la batterie 12V (ou du 24V pour une batterie 24V).
Quel est l'intérêt ? Cela permet de diviser par 2 la section des fils pour une même longueur.
Comme le régulateur est intelligent, si les panneaux sont en 24V et la batterie en 12V, le régulateur se débrouille tout seul !
Critères de choix d'un régulateur
Je propose 4 critères de choix qui sont : le type de régulateur, son ampérage maximum, sa qualité et les fonctions recommandées par votre serviteur.
Quel type choisir ?
•Pour simplifier :
•Si vous avez un seul panneau solaire, et qu'il a 36 cellules de silicium, prenez un régulateur PWM
•Dans tous les autres cas, prenez un régulateur MPPT (ils sont plus efficaces à partir de 72 cellules solaires à gérer)
Quel nombre de régulateurs ?
Pour les panneaux solaires montés en parallèle :
Certains préconisent 1 régulateur par panneau solaire pour augmenter la sécurité et faire la mesure de production de courant par panneau.
Personnellement, je suis pour un seul régulateur, mais de qualité cela simplifie les branchements ; par ailleurs, ce qui compte c'est la charge globale de la batterie.
Pour les panneaux solaires montés en série :
il n'y a pas de choix (si 2 panneaux), il faut un seul régulateur.
Quel ampérage maximum choisir ?
Cela dépend de l'intensité de court-circuit du panneau solaire (courant maximum que peut fournir le panneau ; cette valeur est fournie par le constructeur).
Pour les panneaux solaires montés en parallèle :
Pour notre panneau de 130W c'est 8A ; cette valeur doit être multipliée par 1,3 pour la sécurité ; on obtient alors 10,4A ; cette valeur est un minimum. On choisit donc un régulateur de 15A.
Pour simplifier, si P est la puissance nominale du panneau solaire, je conseille de choisir un régulateur de P/10 Ampères (dans notre exemple c'est donc 13A, on choisit donc un régulateur de 15A).
Donc pour 300W de panneaux solaires, on choisit un régulateur de 30A pour une batterie de 12V.
Pour les panneaux solaires montés en série :
En sortie du régulateur on est en 12V ; le courant de sortie du régulateur est identique avec des panneaux 12V ou 24V, donc le calcul pour les panneaux montés en parallèle est valable ; pour 300W de panneaux solaires, il faut aussi un régulateur de 30A.
Quelle qualité choisir ?
Si vous voulez que votre régulateur dure aussi longtemps que votre panneau solaire (plus de 20 ans) et qu'il ait une intelligence maximum, alors il faut l'acheter dans une marque reconnue pour son savoir-faire et sa fiabilité (due en partie à la qualité des composants électroniques installés). Evidemment, il sera plus cher !
Parmi les marques distribuées en France, je peux citer :
•STECA, VICTRON, TRISTAR-MORNINGSTAR, OUTBACK
Le discours des accessoiristes est "j'ai ce modèle inconnu que j'installe sur tous les campings car, et personne ne s'est jamais plaint" ; on est loin de la démarche scientifique, car le client n'y connait rien et il fait rarement des mesures !
Pour information, un régulateur de 30A sérieux pèse entre 1 et 1,5 kg (la plupart du poids étant le radiateur métallique de refroidissement) ; chiffre à comparer avec ce qu'on vous propose.
Je rappelle que l'objectif est de tirer parti au maximum des panneaux solaires, et selon les choix réalisés, le courant de charge ne sera pas le même ; et nous camping caristes avons besoin de courant !
Quelles fonctions recommandées ?
•Choix du type de batterie (par sélecteur ou paramètres) : IMPERATIF
•Prise pour une sonde de température, sinon on place le régulateur près de la batterie
•Quand c'est possible : fusible intégré ; s'il ne l'est pas, c'est à vous de le poser (à 20 cm environ de la batterie) ; ampérage du fusible = celui du régulateur (au moins)
•Fonctions facultatives, à vous de voir, dans ce cas le régulateur a 2 sorties dont une nommée LOAD (en Anglais) qui sort du 12V stabilisé pour :
•Branchement pour l'entretien de la batterie moteur (intéressant si vous hivernez dehors l'hiver)
•Branchement pour alimenter un frigo AES, ou tout autre consommateur de courant
•Prise pour afficheur déporté, pour vous indiquer le courant instantané produit etc...
IMPORTANT : si votre régulateur a un bornier à vis (ce qui est fréquent), vérifiez que du câble de 10 mm2 au moins peut être branché sur le bornier.
Vérifiez si vous travaillez en 24V en entrée du régulateur, que le courant de sortie n'est pas limité (par exemple à 15A pour un régulateur supposé fournir du 30A en 12V).
Si vous avez une batterie de 24V, divisez par 2 l'ampérage du régulateur calculé en 12V (et la section des fils).
Si vous avez une batterie de 48V, divisez par 4 l'ampérage du régulateur calculé en 12V (et la section des fils).



Jean-jacques, 5 msg, 68 ans. Temploux (BE-50). Profilé Adria Ou Bürstner 670sc Ou TD736 2018 sur Fiat Ducato 2.3 Jtd 130 Cv. 1 km.
 Citer Alerter [41393]
Mickael64
11-04-2018 à 23h02
Merci à vous pour ces nombreux renseignements. J’attends que le soleil arrive pour mesurer l’intensité Que peux me fournir mon panneau.
Mesure en court circuit direct avec un ampèremètre? Je ne vois pas là puissance de mon panneau, peut être une étiquette dessous..

Mickael, 7 msg, 38 ans. Monein (FR-64). Capucine Benimar E6000st 1999 sur Fiat Ducato 2.8 Iddd 122CV. 120000 km.
 Citer Alerter [41395]
Samson-47
12-04-2018 à 09h12
C'est une indication, mais comme la tension en sortie est alors nulle, la puissance en sortie est également nulle. Il vaudrait mieux mesurer tension et intensité en fonctionnement avec le régulateur (et batterie pas complètement chargée, ou même plutôt en début de charge).
Sinon une méthode plus simple : mesurer la surface du panneau, la convertir en m², et multiplier par 200. En effet un panneau d'1 m² fournit 200 W crête pour un rendement de 20% (le rendement des panneaux récents). Multiplier par 150 pour un panneau plus ancien (une dizaine d'années). Méthode pas très précise mais qui permet d'avoir une idée de la puissance théorique si on ne l'a pas sur le papier!

Samson, 256 msg, 68 ans. Evran (FR-22). Profilé Chausson Flash 14 2009 sur Ford Transit 2.2. 50000 km.
 Citer Alerter [41400]
publicité
12-04-2018 à 09h12
Pas d'infiltration sur votre camping-car. Vous en êtes sûr ?
Même s'il est récent, votre cc peut être infiltré. Vérifiez-vous même, sans rien abimer, avec un humidimètre pro à résonance magnétique pour moins de 120 euros.
forum-camping-car.fr/camping-car_accessoire_equipement/104/Humidimetre-induction-HRM-02.html
Lien commercial -23-

Charly
12-04-2018 à 09h50
Acceder au profil du membre
jpboss, as tu demandé la permission avant de reproduire cet article ?

Charly, Webmaitre,10313 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-80.000km Mercedes 316 boite robotisée
 Citer Alerter [41402]

Message modifié le 2018-04-12 09:50:34 par Charly.
12 messages.   1 2   - régulateur mppt: faut il un régulateur ? - Lu 212 fois. [4843]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial --