Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
54 messages.      1 2 3 4 5 6   - Comment attenuer le bruit du Webasto ? [5647]
Pm66fr
11-01-2019 à 16h17
CITATION DE PASCAL
légalement tu as le droit de chauffer au rouge (GNR) mais pas l'inverse !

Pascal, le rouge me réchauffe pourtant bien, surtout les petits vins de par chez moi, le Roussillon
Et je me fout parfaitement de la légalité qui veux que l'alcool devienne prohibé dans notre pays en souffrance

Philippe, 272 msg, 66 ans. St Hippolyte (FR-66). .- Challenger 401 de 07/1995 sur porteur Fiat - 86.000 km
 Citer Alerter [53119]
Yannick77
11-01-2019 à 16h18
Pour améliorer la combustion je pense que la seule solution serait de refaire une buse d'injection à plusieurs micro-trous dont la surface totale serait la même que celle du trou d'origine.
Sinon il faudrait faire passer le tube d'alimentation dans le corps de l'engin pour injecter un gazole très chaud.
A vérifier: ça pue moins l'été que l'hiver.

Yannick, 712 msg, 70 ans. Quincy Voisins (FR-77). Profilé Fleurette Le Milouinan 1998 sur Fiat Ducato/Alko 2,5 TD. 138 km.
 Citer Alerter [53120]
publicité
11-01-2019 à 16h18
Lien commercial -1-


BleuSideral
11-01-2019 à 18h55
Acceder au profil du membre
un réchauffeur de GO ! ça existe bon il faut d'abord démarrer un petit moment le webasto pour avoir assez de calories pour un réchauffeur à inertie ( sans électricité car la conso viendrait se rajouter ) Bonne idée !

Fabrice, 1404 msg, 60 ans. Près De Nîmes (FR-30). Intégral Autostar Ayral10 2002 / Mercédes CDI 156cv. 113.000 km BVA
 Citer Alerter [53126]
BleuSideral
11-01-2019 à 18h58
Acceder au profil du membre
Mais Philippe on parle de chaleur partagée, ton rouge va laisser ta compagne de glace et tu sera en froid avec elle , sans fioul c'est la chaleur humaine qui compte

Fabrice, 1404 msg, 60 ans. Près De Nîmes (FR-30). Intégral Autostar Ayral10 2002 / Mercédes CDI 156cv. 113.000 km BVA
 Citer Alerter [53127]
Pm66fr
12-01-2019 à 08h50
[HORS SUJET] >>>> ca, c'est pour éviter du boulot à Charly

Fab

tu te le fioul dans le fion ...

Plus prosaiquement, mon épouse légitime et troisième du nom (qu'elle refuse d'ailleurs, préférant le sien), as toujours froid sauf au dessus de 30° extérieur. Je lui ai conseillé de se mettre une résistance chauffante (la ou tu penses, vieux cochon) mais elle refuse obstinément. Va savoir pourquoi

Philippe, 272 msg, 66 ans. St Hippolyte (FR-66). .- Challenger 401 de 07/1995 sur porteur Fiat - 86.000 km
 Citer Alerter [53133]

Message modifié le 2019-01-12 20:01:14 par Pm66fr.
Yannick77
12-01-2019 à 16h38
Pour fabriquer facilement le réchauffeur gas-oil dont j'évoquais la possibilité, il suffit de faire quelques tours de la dimension interne du tube de sortie air-chaud avec un petit tuyau de cuivre et de le glisser dans celui-ci.
Interposé entre la pompe et l'appareil, il devrait fournir un carburant réchauffé suffisamment pour brûler mieux.

Yannick, 712 msg, 70 ans. Quincy Voisins (FR-77). Profilé Fleurette Le Milouinan 1998 sur Fiat Ducato/Alko 2,5 TD. 138 km.
 Citer Alerter [53141]
BleuSideral
12-01-2019 à 18h17
Acceder au profil du membre
Oui c'est ça , également sur la sortie d'air éventuellement !

Fabrice, 1404 msg, 60 ans. Près De Nîmes (FR-30). Intégral Autostar Ayral10 2002 / Mercédes CDI 156cv. 113.000 km BVA
 Citer Alerter [53144]

Message modifié le 2019-01-12 18:18:07 par BleuSideral.
Yannick77
12-01-2019 à 18h29
C'est exactement ce que je décrivais.
A installer sur la sortie d'air chaud qui sera au maximum à 80° et non sur l'échappement car la, ce serait le pépin assuré.

Yannick, 712 msg, 70 ans. Quincy Voisins (FR-77). Profilé Fleurette Le Milouinan 1998 sur Fiat Ducato/Alko 2,5 TD. 138 km.
 Citer Alerter [53147]
Samson-47
13-01-2019 à 15h22
Pas vraiment convaincu par votre démonstration! Désolé!
Vous réchauffez un gasoil à quelques dizaines de degrés, alors qu'il va arriver au bruleur où règne une T° de plusieurs centaines de degrés! Il s'enflamme immédiatement, une fois la réaction engagée (c'est ce qu'ils appellent l'évaporation, quasi immédiate). Effectivement, il serait intéressant peut-être de réchauffer le gasoil AVANT que la réaction ne démarre, mais là, vous ne pourrez le réchauffer qu'après, une fois que ... c'est parti! Ou alors il y a un gros tuyau qui m'a échappé! C'est comme de réchauffer un moteur pour qu'il démarre plus facilement, mais avec sa propre chaleur! Y'a un schmil...! OK pour les bougies de préchauffage, par ex., où l'énergie vient de la batterie, d'accord, mais là, je voudrais qu'on m'explique!
D'ailleurs, une fois que "c'est parti", ça ne sent plus rien! On voit que vous n'en avez pas, de ces chauffages! Au début, oui, mais après, non!
L'imagination c'est bien, mais à condition que ce soit réaliste! Y'en a d'autres qui ont essayé ... "ils ont eu des ennuis"!
En tout cas, moi, je ne vais pas m'embêter à même simplement essayer!
C'est l'intérêt de la théorie, tant décriée : ne pas se fatiguer à essayer des solutions qui n'ont aucune chance d'aboutir!
On s'éloigne du bruit, qui était le sujet, au départ! Désolé!

Samson, 901 msg, 69 ans. Evran (FR-22). Chausson Flash 2009-Ford Transit 2.2L. 62000 km.Frigo MDC 110
 Citer Alerter [53198]
publicité
13-01-2019 à 15h22
Pas d'infiltration sur votre camping-car. Vous en êtes sûr ?
Même s'il est récent, votre cc peut être infiltré. Vérifiez-vous même, sans rien abimer, avec un humidimètre pro à résonance magnétique pour moins de 120 euros.
forum-camping-car.fr/camping-car_accessoire_equipement/104/Humidimetre-induction-HRM-02.html
Lien commercial -23-

Yannick77
13-01-2019 à 16h46
Le principe serait de fluidifier le carburant (comme expliqué précédemment, AVANT qu'il ne passe dans la buse d'injection) pour que les gouttes de celui-ci, une fois passées dans le trou soient plus petites et plus nombreuses.
Le but n'est pas qu'il soit très légèrement plus chaud mais bel et bien qu'il soit plus facilement inflammable en raison de sa plus grande surface de combustion due à un plus grand nombre de gouttelettes.
En compétition motorisée, tous les mécanos avertis ont à leur disposition plusieurs injecteurs pour gérer la combustion des moteurs en fonction du climat.
En ce qui concerne le brûlage du gas-oil, plus les gouttelettes sont nombreuses, plus il donne de puissance et moins il sent. C'est pour cela que les chaudières qui fonctionnaient jadis en "goutte à goutte" ont été modernisées par l'adjonction de brûleurs à pression et que c'est celui-ci qui, en étant plus ou moins apte à vaporiser le fioul en fait la qualité.
Le résultat serait le même si on pouvait disposer d'un injecteur muni de plusieurs trous plus petits.
Le but a atteindre est de mieux brûler le gas-oil afin d'éviter que les particules non utilisées ne nous chatouille les narines. C'est un peu le principe du pot catalytique qui crame ce qui ne l'a pas été auparavant.

L'affirmation stipulant que le carburant s'allume immédiatement est fausse. Sa vitesse d'allumage dépend principalement de la finesse des gouttelettes qui le compose. Si ce n'était pas le cas, il serait inutile de créer une avance automatique variable sur les circuit d'allumage des moteurs et il ne serait pas, non plus, nécessaire de chauffer le rhum avant de l'enflammer quand on fait des bananes flambées.

Yannick, 712 msg, 70 ans. Quincy Voisins (FR-77). Profilé Fleurette Le Milouinan 1998 sur Fiat Ducato/Alko 2,5 TD. 138 km.
 Citer Alerter [53211]
54 messages.      1 2 3 4 5 6   - Comment attenuer le bruit du Webasto ? - Lu 1107 fois. [5647]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial -1-