Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
43 messages.      1 2 3 4 5 - Double débrayage: est-ce vraiment utile ? [4684]
Yannick77
08-03-2018 à 16h45
Si tu considère qu'il est normal que des vitesses ne passe qu'à chaud, libre à toi.
Tu aura peut-être noté que la graisse graphitée épaissit l'huile et donc "freine " les engrenages, au contraire de l'huile siliconée qui les laisse libres de tourner sur leur élan.
En ce qui concerne le double débrayage descendant, cela permettrait en cas de panique de relancer la pignonnerie de la boite afin de la synchroniser sur les 2 arbres.
Si tu rate une vitesse en descente, que tu te retrouve au point mort avec le véhicule qui accélère en roue libre, il sera impossible d'enclencher la vitesse au risque de laisser les dents sur la route, surtout si tu as fait chauffer les freins dans les kilomètres précédents.
En plus, ton moteur tournant alors doucement, tu n'aura qu'une réserve restreinte de freinage.
Par précaution je vois que ta grande expérience te pousse à partir doucement et à freiner fort mais j'ai bien précisé qu'il faudrait connaitre cette manœuvre.
Si tu te retrouve dans le cas cité précédemment, en tentant de prendre le rapport inférieur, tu es bon pour une boite neuve au mieux et une sortie de route au pire.

Yannick, 476 msg, 69 ans. Quincy Voisins (FR-77). Profilé Fleurette Le Milouinan 1998 sur Fiat Ducato/Alko 2,5 TD. 138 km.
 Citer Alerter [40013]
Charly
08-03-2018 à 16h59
Acceder au profil du membre
Sur mon Ford Transit 2.5 td, ou sur mon Trafic 2.5D de 89, la boite présentait une nette différence entre chaude et froide. Véhicules très désagréables à froid.
Sur mon actuel Sprinter 2001 boite robotisée, aucune différence entre chaud et froid. Yannick, tu peux croise Claude. Certaines mécaniques sont robustes, fiables, mais parfois vieillottes.
Heureusement, nous ne faisons peu de petits trajets à froid.

Charly, Webmaitre,11892 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-86.000km Mercedes 316 bva6. GPL. LiFePO4
 Citer Alerter [40014]
publicité
08-03-2018 à 16h59
Lien commercial -41-


Yannick77
08-03-2018 à 17h07
D'accord mais une boite manuelle, c'est une boite manuelle.
L'arbre primaire est relié, via l'embrayage au moteur.
Quand on débraye, l'arbre primaire doit se ralentir de lui-même, ce qui permet de faire glisser les pignons de l'un sur l'autre.
Si on ne peut pas le faire, c'est que les synchros sont HS ou que l'arbre primaire continue de tourner, soit sur son élan, soit parce que l'embrayage est mal réglé et qu'il continue d'entraîner cet arbre primaire par effet de proximité (un peu comme un convertisseur). A moins que ce soit un embrayage à bain d'huile ?

Yannick, 476 msg, 69 ans. Quincy Voisins (FR-77). Profilé Fleurette Le Milouinan 1998 sur Fiat Ducato/Alko 2,5 TD. 138 km.
 Citer Alerter [40015]
publicité
08-03-2018 à 17h07
Pas d'infiltration sur votre camping-car. Vous en êtes sûr ?
Même s'il est récent, votre cc peut être infiltré. Vérifiez-vous même, sans rien abimer, avec un humidimètre pro à résonance magnétique pour moins de 120 euros.
forum-camping-car.fr/camping-car_accessoire_equipement/104/Humidimetre-induction-HRM-02.html
Lien commercial -23-

Charly
08-03-2018 à 17h42
Acceder au profil du membre
tu n'a jamais rencontré une boite qui est dure à froid, puis plus facile à chaud ?

Charly, Webmaitre,11892 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-86.000km Mercedes 316 bva6. GPL. LiFePO4
Alerter [40016]
43 messages.      1 2 3 4 5 - Double débrayage: est-ce vraiment utile ? - Lu 2275 fois. [4684]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial -1-