Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
146 messages.   1 2 3 4 5 6   - toilettes sèches possibles en camping-car ? [651]
Charly
01-05-2012 à 11h44
Acceder au profil du membre
Alynpier suggère l'utilisation de toilettes sèches dans les camping-cars (Utiliser les produits wc, ou la bouillie bordelaise ? ) et pense que ces wc sont appelés à connaitre le succès.

Voir Installer et utiliser des toilettes sèches en camping-car.

Que sont les toilettes sèches ?
Tout simplement un seau, dans lequel on fait ses petits et gros besoin, que l'on recouvre à chaque usage d'une poignée de sciure.
A la différence du pot de chambre de nos grands-parents, l'apport de sciure neutralise toute odeur de façon très efficace, et permet un compostage sans autre apport.

Toilettes sèches et camping-car
Pourquoi pas ? Les jeunes gens qui vivent dans les camions aménagés à l'année ont souvent retenu cette solution:
- simple: se fabriquer un meuble confortable, y placer un simple seau en plastique ou inox, et une réserve pour la sciure;
- peu couteux: pas de produit, que des matériaux simples;
- fiable: pas de circuit d'eau, de pompe, de clapet, de joint: rien ne peut s'user ou tomber en panne;
- autonome: pas besoin de raccordement en eau ou électricité;
- écologique: des matières, de la sciure et rien d'autre.
- compacte;

Des défauts ? Pas vraiment; disons que les freins sont plus au niveau des mentalités. Depuis que l'on a inventé le tout à l'égout, puis les water closets (wc, à chasse d'eau), on conçoit difficilement qu'il puisse avoir d'autres solutions. On observe les mêmes réticences avec les maisons "pas en béton". Pourtant ces inventions, le béton, les wc, sont récentes et peu en accord avec un développement durable.

Les freins psychologiques au développement des toilettes sèches :
- peur des odeurs. Inspectez des toilettes sèches, vous serez surpris;
- peur des mouches. Idem.
- où trouver de la sciure ? ça doit se résoudre facilement, comme pour trouver du méthanol, de la bouillie bordelaise ou du GPL...
- où vider le seau ?

Ce dernier point ne doit pas être un gros problème non plus.

Dire que les toilettes seront la solution d'avenir en camping-car, j'ai du mal à y croire. Parce qu'on est, en Europe, extrêmement conservateur. Ainsi on continue après 50 ans, à construire les camping-cars comme des caravanes, à les équiper de stores couteux, lourds et que l'on n'utilise finalement très peu, à mettre des produits chimiques dans les cassettes wc, à choisir des frigo à absorption plutot qu'à compression...
De plus, les marques comme Truma, Thetford en quasi monopole européen ne laisseront pas faire.

Charly, Administrateur,15910 msg, 57 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-95.000km Mercedes 316 bva6. GPL. LiFePO4
 Citer Alerter [3650]
Pit
01-05-2012 à 14h06
Acceder au profil du membre
.
Personnellement, pour l'avoir pratiqué récemment en test (*), je pense que c'est une très bonne solution : écologique, économique et sans odeurs.
Je la choisirai pour notre prochain fourgon aménagé sur mesure (celui d'aujourd'hui est équipé d'un Thetford et d'un SOG, donc assez écologique à l'usage, et il faut bien l'amortir !).
L'intérêt des toilettes sèches, c'est l'économie de l'achat du WC à cassette, plus de risque de panne, économie d'eau, et, en plus, un gain écologique vu que pour fabriquer un WC Thetford ou autre il faut du plastique, donc du pétrole et de l'énergie électrique.
A défaut de vraie sciure, on peut utiliser de la litière pour chats ou hamsters, ça se trouve partout en Europe.

Par contre, le poids du marketing et l'intérêt des fabricants et des revendeurs freineront indubitablement la diffusion des toilettes sèches à bord des camping-cars, ils perdront leur marge sur un produit qu'ils peuvent vanter comme sophistiqué, et ils sauront jouer sur les freins psychologiques de Monsieur et de Madame du camping-car.


(*) Le test consistait à positionner de façon sûre un sac plastique sur la cuvette du Thetford, à faire son affaire, à déverser un peu de sciure sur le tout, puis un nœud sur le sac plastique et on s'en débarrasse quand on rencontre une poubelle, dans la journée ou le lendemain. Notre constat : odeurs inexistantes.
C'est bien dans les poubelles de ville que les gens mettent les déjections de leur chien, donc pas de problème, nos déjections suivront le même chemin et traitement.

Pit, 726 msg, 73 ans. Champagnier (FR-38). Monture : http://www.isere-evasion.com/septlaux.htm www.escapades-nature-camping-car.fr/forum/
 Citer Alerter [3654]
publicité
01-05-2012 à 14h06
Lien commercial -1-


Alynpier
01-05-2012 à 16h22
Acceder au profil du membre
Je rejoins la discussion avec les mêmes arguments.
Au moment de choisir le système de traitement de nos besoins, il apparaît que les toilettes sèches ne rassemblent que des avantages.
- économies de produits chimiques divers et d'eau (ne pas oublier, notre eau nous est aussi comptée et précieuse),
- empreinte écologique nulle,
- absorption des odeurs par la sciure,
- absence totale de panne...
Pour le ravitaillement en sciure, cherchez auprès de chez vous n'importe quel professionnel qui "coupe du bois": scierie (ça c'est le plus simple), débitant de planches et façonnier, ébéniste, installateur de meubles, cuisiniste, etc... Pour tous ces gens, la sciure et les copeaux représentent des résidus qu'ils seront très contents de vous voir les en débarrasser. Après, ce que je suggérais, c'est que plutôt de d'avoir un bac/réserve de sciure à proximité de la tinette, c'est de confectionner à l'avance des "doses" de sciure (disons environ 1/2 litre).
Par "sciure", j'entends mélange de sciure, copeaux, bois raméal fragmenté (BRF), feuilles mortes, paille, etc... Je dispose d'un broyeur à végétaux, je faisais déjà du BRF pour mon jardin, je lui ai trouvé une autre finalité !

Quelques liens pour en savoir plus et chasser les (mauvaises) idées reçues :
- Ecolo Info,
- Ouaterre,
- Eautarcie,
- WC sec,
- eau vivante,
etc...
- sans oublier l'inévitable Wikipedia

Le principal frein (le seul ?) au développement de cette technique semble être strictement culturel. D'ailleurs, il n'y a qu'à constater l'engouement suscité - depuis longtemps - dans les pays nordiques pour s'en convaincre.

Amis bricoleurs, ceci est tout à fait à votre portée !



Alain-pierre, 50 msg, 68 ans. La Queue En Brie (FR-94). Capucine Pilote R430 "collector" (1979) Sur Ford Transit 2.0L essence 47.000 km
 Citer Alerter [3661]
Membre3238
29-01-2015 à 11h22
"Amis bricoleurs, ceci est tout à fait à votre portée !"

Et c'est fait !

des toilettes seches dans une caravane



Membre3238, 17 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [17968]
Tranquille
29-01-2015 à 12h45
Acceder au profil du membre
A quand la douche sèche

Yves, 1096 msg, 57 ans. Conques En Rouergue (FR-12). Profilé Challenger 312 sur Renault Master 05/2005 yvespuech.fr
 Citer Alerter [17969]
Charly
29-01-2015 à 13h51
Acceder au profil du membre
c'est très hors-sujet, mais il existe des shampoings à sec. A completer par un lavage du corps à la lingette, et plus besoin de douche.

Une question que je n'ai pas abordé dans le sujet: autonomie des toilettes sèches ?

En clair, avec un seau de 10 litres (ou plus), combien de temps tient-on ? Par rapport à une cassette C200 de 17 litres ?

Charly, Administrateur,15910 msg, 57 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-95.000km Mercedes 316 bva6. GPL. LiFePO4
 Citer Alerter [17975]
Alynpier
29-01-2015 à 14h11
Acceder au profil du membre
Le problème des lingettes, c'est leur côté anti-écologiques au possible...
Pour la douche, utiliser un pulvérisateur, ça mouille très bien et on utilise peu d'eau.
Quand à l'autonomie des toilettes sèches, ça dépend bien sûr des "besoins".
Par expérience, je préconise d'utiliser une sciure la plus fine et la plus sèche possible et de remuer le seau après le dépôt. La sciure va assécher les matières, il n'y aura ni odeur (sauf celle de la sciure !), ni aucun désagrément (mouches). Pas de débordements, pas de coulures, pas de produits chimiques, pas de vidange spécialisée, et pas d'eau gâchée.
Pour ma part, je place un sac-poubelle dans le seau et je le jette tout simplement au bac rouge (celui qui part à l'incinérateur), tout comme on le fait avec les crottes de chien. Je ne me suis pas encore résolu à recycler tout ça au compost...


Alain-pierre, 50 msg, 68 ans. La Queue En Brie (FR-94). Capucine Pilote R430 "collector" (1979) Sur Ford Transit 2.0L essence 47.000 km
 Citer Alerter [17976]
Charly
29-01-2015 à 15h05
Acceder au profil du membre
Où vider le seau ?

- dans la nature: choisir un coin non passager, et à l'écart de tout cour d'eau, fossé...
- à la poubelle (matières dans un sac poubelle)
- au compost; Attention, attendre 1 an avant d'utiliser ce compost pour la culture de légumes.

j'ai bon ? rien oublié ?

Charly, Administrateur,15910 msg, 57 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-95.000km Mercedes 316 bva6. GPL. LiFePO4
 Citer Alerter [17979]
Alynpier
29-01-2015 à 17h34
Acceder au profil du membre
Dans la nature, oui, mais creuser un trou pour enterrer, c'est mieux.


Alain-pierre, 50 msg, 68 ans. La Queue En Brie (FR-94). Capucine Pilote R430 "collector" (1979) Sur Ford Transit 2.0L essence 47.000 km
 Citer Alerter [17989]
publicité
29-01-2015 à 17h34
Marre des leds chères qui éclairent comme une bougie ? Fuyez les accessoiristes
Ma sélection d'ampoules leds performantes (5050, 5630) et adaptées à tous les camping-cars, enfin à un prix motivant. à partir de 2,50 euros seulement !
forum-camping-car.fr/camping-car_accessoires_equipements/5/Eclairage.html
Lien commercial -24-

Charly
29-01-2015 à 18h39
Acceder au profil du membre
Et les vaches, elles creusent un trou avant de lacher une bouse ?

Charly, Administrateur,15910 msg, 57 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Intégral Esterel 21. 2001-95.000km Mercedes 316 bva6. GPL. LiFePO4
 Citer Alerter [17990]
146 messages.   1 2 3 4 5 6   - toilettes sèches possibles en camping-car ? - Lu 153004 fois. [651]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion

Lien commercial -1-