Dossiers > Installation et réparation équipements

Entretien d'un chauffe-eau instantané, remplacement de la membrane

Les chauffe-eaux instantanés équipent les camping-cars des années 70 à 90, et aujourd'hui les mobile-homes. Ils sont donc toujours fabriqués.

Beaucoup de camping-caristes les préfèrent aux boiler car ils permettent d'obtenir de l'eau chaude sans avoir à attendre 15 minutes, sont faciles à réparer et leur entretien est simple et peu couteux.

Sur un chauffe-bain ou chauffe-eau instantané au gaz, les pièces d'usure concernent principalement la détection de puisage d'eau, qui entraine la mise en marche du bruleur.



Le venturi est le système qui permet, par différence de pression, de détecter un puisage d'eau. Une membrane souple réagit au puisage, entrainant un pointeau qui ouvre le débit de gaz. Bien sûr, la veilleuse doit être préalablement allumée.

Le caoutchouc de la membrane, par vieillissement, peut se percer, se raidir, devenir poreux, et l'ensemble des pièces en mouvement s'entartrer. Le résultat sera un mauvais fonctionnement du chauffe-eau: le bruleur ne se déclenchera pas, ou au contraire fonctionnera sans puisage.

dépose de la jaquette de chauffeau

les pièces

Il faut alors soit remplacer les pièces, ou seulement les nettoyer.

Vous trouverez des pochettes préventives (kits de réfection) contenant toutes les pièces à remplacer, chez les distributeurs de pièces pour chauffagistes. Le kit coute de 30 à 50 euros. Par exemple, à Rennes, chez Techdis.
Identifiez le modèle de votre chauffe-eau grace à sa plaque signalétique, avec de vous rendre chez le distributeur. Evitez l'achat sur Internet, risque d'erreur.

Il existe, pour ce modèle, 2 types de membranes: haute ou basse pression. Il s'agit de pression d'eau, et non de gaz.

La pression de nos pompes de camping-car est de:
- 3 à 4 bars pour les pompes à membrane,
- 0,5 à 1,5 bar pour les pompes immergées (basse pression).

On reconnait les pompes immergées:
- elles sont dans le réservoir d'eau,
- elles sont commandées par un contact électrique au niveau de chaque robinet.

Si votre camping-car est équipé d'une pompe à membrane (Shurflo, Flowjet, Fiamma...), la pression obtenue (4 bars) est comparable à celle d'un réseau domestique; il faut donc une membrane "normale", haute pression. Par contre, avec une pompe immergée (basse pression), demander une membrane adaptée.

Procédure


Dans notre exemple, le chauffe-eau est un ELM-Leblanc, modèle LM9 (AR, TS, peu importe). Le principe reste le même pour tous les chauffe-eaux et chauffe-bains à veilleuse.

Couper gaz et eau. Purger le chauffe-eau.

Retirer les boutons et déposer la jaquette (2 petites vis accessible par le dessous).


déblocage du pointeau Si le pointeau est bloqué, par un peu de tartre par exemple,, on peut le débloquer manuellement sans avoir à démonter le bloc de contrôle. Cette astuce est souvent suffisante et permet de gagner beaucoup de temps, si la membrane n'est pas en cause.

Dévisser la vis cachant le pointeau, par le dessous. La photo montre cette vis sur un bloc démonté, et retourné.
Elle donne accès au pointeau: celui-ci ne vient pas, parce qu'il est sans doute entartré. Tirer doucement dessus, le sortir, le nettoyer, le replacer.
Vérifier qu'il coulisse bien.
Remonter le tout et tester.
Ca ne fonctionne pas ? Alors il faut déposer le bloc de contrôle.





demontage du corps de chauffe sur chauffe-eau de camping-car Dévisser les 2 écrous maintenant le corps de chauffe. Dévisser également 2 écrous derrière (arrivé - départ d'eau).













Dépose du blocDévisser l'écrou du conduit de veilleuse (flèche verte), et les 2 vis (flèches rouges).

Le bloc de contrôle doit maintenant être libéré. Sur la photo, la rampe d'allumage et le corps de chauffe ont été déposés, ce n'est pas nécessaire.









Démontage du venturimembrane du venturiDévisser les 6 vis donnant accès à la membrane.

Démonter soigneusement les pièces en observant leur sens de montage.

Enlever la membrane, observer son état.








Pointeau enlevés.Retourner le bloc, dévisser la vis porte-pointeau.

Sur la gauche, l'ancien et le nouveau porte-pointeau, équipés de leur pointeau.

Le filtre.

les pièces à remplacer et les neuves
Le ressort.

La membrane.

Remarquer sur la droite du bloc la vis de vidange.



remise en place du pointeauIl reste maintenant à remonter le tout, avec les pièces neuves ou nettoyées, en reprenant les opérations dans le sens inverse.
remplacement de l aiguille


Article suivant: Refrigerateurs à absorption: Principe de fonctionnement
Article précedent: réparation d'un tube de cuivre endommagé par le gel

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre

N° Article : 79
Article lu 40600 fois.
Créé le 13-07-2010 à 18h36.
Modifié le 08-11-2012 à 09h22.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles