Dossiers > Les camping-cars en général

Conseils avant l'achat d'un camping-car -1-

L'achat d'un camping-car d'occasion nécessite un grand nombre de vérifications. Ceci non pas parce que les vendeurs seraient malhonnêtes, mais parce que tout le monde n'a pas la même notion de ce que veut dire "bon état", et ceci même pour des camping-cars très récents.

En comparaison, l'achat d'une voiture est beaucoup plus simple. Avec le camping-car, il faudra en plus vérifier l'état et le fonctionnement de tous les équipements de la partie cellule. Cela prend du temps, et pour ne rien oublier, nous avons établi une liste : Conseils avant l'achat d'un camping-car d'occasion -2- (liste)
Pour le prix: Conseils avant l'achat d'un camping-car -1-.

C'est décidé, vous avez opté pour l'achat d'un camping-car d'occasion (après lecture de Choisir un premier camping-car).

Achat auprès d'un concessionnaire


C'est le choix naturel, d'autant qu'il permet de voir beaucoup de modèles en peu de temps. La contrepartie sera un prix élevé, généralement supérieur de 3000 à 10.000 aux prix du marché.
Normalement, les professionnels vendent des camping-car sains et fonctionnels. Dans la réalité, c'est parfois bien différent. Exigez d'avoir une période de garantie, suffisante pour tester le camping-car et tous ses éléments.

Achat auprès d'un particulier


On trouve auprès des particuliers des camping-car parfois en meilleur état que chez les professionnels. Et pour cause, les camping-car d'occasion vendus par les professionnels proviennent le plus souvent... de particuliers. Parfois, les professionnels se contenteront d'un petit nettoyage avant de les mettre sur le parc. Avec une petite culbute au passage. L'achat à un particulier n'est pas forcement plus risqué qu'auprès d'un pro, et les recours sont les mêmes. Par contre, pas de garantie.

On vous propose une rencontre sur un parking: Exigez de visiter le camping-car chez le vendeur.

Périmètre de recherche


En neuf comme en occasion, chez un professionnel ou chez un particulier: achetez localement !

A moins de recherche un modèle très ciblé et rare, limitez votre zone de recherche aux départements limitrophes. En achetant loin:
- vous risquez de grosses déceptions, quand le produit ne correspond pas vraiment à la description de l'annonce;
- vous augmentez vos frais, votre fatigue, vous risquez d'acheter par lassitude de chercher;
- hésitant, vous achèterez quand même "pour ne pas avoir fait tout ce chemin pour rien ";
- vous serez pressé par le temps, aurez peu de temps pour inspecter;
- vous renoncerez à faire marcher la garantie, à faire un recours en cas de problème;
- vous devrez vous débrouiller seul si vous ne savez pas faire fonctionner un équipement.

J'en ai vu faire 800 km pour acheter un camping-car d'occasion, pas spécialement ciblé. Dites-vous qu'il existe près de chez des centaines de camping-car à vendre, et que si l'objet de vos rêves (bien déterminés) n'y est pas, il y sera avec un peu de patience et de vigilance.

Recours contre le vendeur


Qu'il soit professionnel ou particulier, le vendeur a la même responsabilité en cas de vice caché. Mais qu'est ce qu'un vice caché ? Selon l'article 1641 du Code civil, le vice caché est un défaut du camping-car qui le rend impropre à l'usage, ou diminue tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquis ou n'en aurait donné qu'un moindre prix.

Même si le vendeur ne savait pas ? Peu importe que le vendeur connaisse ou non le vice avant la vente.

Cependant, on parle de camping-car d'occasion. Donc un tiroir qui grince, un lanterneau bloqué ou un robinet qui fuit ne permettront pas d'annuler la vente. Il faut un défaut important, empêchant l'usage, et d'un cout élevé en réparation. L'exemple typique est l'infiltration.

Le moteur casse au bout de 500 km. Le toit s'effondre, sa structure est pourrie. Sont-ce un vice caché ? Il faudra prouver que le problème était déjà présent au moment de la vente. Dans le cas d'une infiltration, cela se voit à l'état du bois, qui ne pourri pas en quelques semaines. Aussi le vice caché peut être invoqué plusieurs mois ou années après l'achat.

Votre contrat d'assurance comprend généralement une assistance juridique. En cas de problème, n'hésitez pas à y faire appel. Il faudra une expertise, d'un cout d'environ 200 euros.


La visite


Temps passé


Généralement, l'achat se passe en 2 visites. Une première visite pour voir le véhicule, et prendre ou non la décision de l'achat. Si achat, il faudra une 2eme rencontre quelques jours plus tard, le temps pour l'acheteur de faire établir un virement ou cheque de banque, et pour le vendeur de faire quelques réglages et le controle technique.

Renoncez à l'achat en 1 visite: je vois, j'achete et je repars avec. C'est tentant pour un achat éloigné, mais peu praticable dans la réalité, car pour acheter , il faut du temps et la tête froide. Donc il faudra 2 rendez-vous.

Prévoir, pour la première visite, 2 heures. C'est le temps minimum pour faire le tour du camping-car , ouvrir tous les placards, tiroirs, portillons, et mettre en route le chauffage, le chauffe-eau, le frigo, tester le panneau de controle, et regarder les factures d'entretien.
Si vous n'avez pas le temps, faites une visite rapide en 1 heure, et les controles seront faits lors de la 2eme visite.

Si vous êtes débutant dans le camping-car, prévoir une ou 2 heures supplémentaires pour que le vendeur vous dispense une formation à l'utilisation du cc:
- mise en route du gaz (purge d'air, détendeur, sélecteur)
- mise en route des équipements: éclairage, chauffage, frigo, chauffe-eau...
- vidange du circuit d'eau, réservoir et boiler (protection contre le gel)
- remise en eau: fermeture des vannes de purge, de la vanne antigel, purge de l'air, nettoyage du filtre de pompe.
- mise en place de la literie

Une astuce: filmez ces manipulations avec votre smartphone ou une petite caméra (Yi, Gopro)


Par expérience, je devine souvent l'état réel d'un camping-car par la confiance que l'on peut accorder dans le vendeur.
La pendule qui n'est pas à l'heure ? "oh, les enfants ont du jouer avec". Traduire: elle ne fonctionne plus, depuis longtemps et il le sait bien.

La douche fonctionne bien ? "on ne s'en sert jamais, on utilise celle des campings". Traduire: le chauffe-eau fonctionne mal, ou pire, il a pris un coup de gel et fuit, ou encore le receveur est fendu !

Un des pneus présente une usure anormale. "ah, je ne savais pas". Mais si, il le sait, il a utilisé la roue de secours, mais plus tard vous découvrirez que le pneu de l'actuelle roue de secours n'a jamais été réparé ni remplacé.

Des réparations de fortune, à la colle ou au ruban adhésif, ou des réparations non faites, doivent vous mettre la puce à l'oreille. Un propriétaire soigneux n'aura de cesse de réparer ou de remplacer tout ce qui peut être défaillant.
Le vendeur négligent laissera les problèmes s'accumuler, et ne réparera que ce qui empêche toute utilisation du camping-car.

Reprenons les points de la checklist.

Important: Faites les manipulations vous-même.

Tableau électrique: il est important de vérifier toutes les fonctionnalités électrique, car il sera difficile et couteux de remplacer ou réparer ce tableau. Soyez aussi attentif au chemin des cables. Les circuits électriques de certains camping-cars sont parfois bricolés avec maladresse. Des fils pendants, des dominos, du scotchs...: demandez une explication.

Secteur: j'ai vécu le cas, difficile à tester à l'achat: le transfo ne débitait plus une tension suffisante pour recharger les batteries (12 volts au lieu de 14).

Réfrigérateur: tester l'allumage en mode gaz. Par contre, il sera difficile de tester s'il fonctionne bien en 12 et 14 volts, car la production de froid ne peut s'apprécier dans l'immédiat.Idéalement, demandez au vendeur de mettre le frigo sur 220 volts la veille de votre visite. Vous devrez alors voir de la glace dans le compartiment freezer.

Lanterneaux: fait de plastique, ils deviennent fragiles avec les années. C'est peu couteux à remplacer soit-meme (70 euros), mais permet de négocier le prix.

Chauffage et chauffe-eau: faites les manipulations vous-même, mettez en route le chauffage, vérifier chacune des bouches de sortie d'air chaud. Il m'est arrivé de trouver un circuit bouché par un volet qui s'était engagé profondément dans un conduit (ne coute rien à solutionner, mais pas toujours facile à réparer).

Les appareils de chauffage et chauffe-eau (boiler) sont des appareils couteux et qui nécessite un entretien, donc bien vérifier qu'ils pourront assurer leur mission.


Baies: très souvent, on constate des moustiquaires déchirées, des toiles froissées, des cliquets cassés. Manipulez, vous ne devez pas avoir à forcer. Les petits défauts peuvent apparaitre mineurs, mais le remplacement d'un mécanisme ou rideau est couteux.

Placage du plateau de table: très important, car la construction de la table est particulière. Elle doit à la fois être légère, et supporter votre poids en position couchette. En fait, c'est le mélaminé du dessus et du dessous qui assure la structure de la table. Elle est creuse, en structure caisson.
Un mélaminé décollé, et elle ne pourra casser. Réparation: 240 euros...

Lits: Vérins. Sur un intégral, les vérins sont utilisés pour assister le mouvement du lit de cabine. Ils sont à la fois couteux (150 euros pièce, selon modèle) et difficiles à remplacer.

Clefs: Dans la vie d'un camping-car, pour qu'elle raison manquerait-il des clefs sur un trousseau ? Clefs cassées, pas remplacées: signe évident d'un manque de soin. Compter 13 euros par clef, 25 pour une clef de contact ou de cabine.

Infiltrations

C'est la mort des camping-cars. Moins spectaculaire qu'un accident, la conséquence est souvent la même: la casse.

La plupart des carrosseries de cellule sont réalisées à partir de panneaux sandwich, dont la face externe est en aluminium ou en fibre polyester, et l'âme en polystyrène.
Les renforts et structures eux sont en tasseau de bois. Le bois est à la fois rigide, solide, léger, et permet un vissage solide.
Mais... il ne supporte pas l'humidité, qui le fait pourrir. Il n'est pas alors en mesure d'assurer la rigidité d'une capucine, par exemple.
Et comme il est à l'intérieur des panneaux, son remplacement nécessite de lourds travaux, de l'ordre de quelques milliers d'euros. Ainsi, de petites traces d'humidité sur la face interne d'un panneau peuvent signifier des conséquences bien plus lourdes qu'un simple remplacement de papier peint.

Si l'infiltration est perçue très tôt, et réparée aussitôt, les conséquences seront acceptables. Le problème est souvent que l'infiltration est quasiment imperceptible visuellement, sauf si elle est très avancée: auréole, odeur de moisi, perforations sur la tôle d'alu.
La recherche d'infiltration ne peut pas se faire lors d'une visite d'achat. La seule façon d'avoir l'esprit tranquille est de demander le compte-rendu d'un contrôle d'étanchéité récent.

Recours

Que ce soit avec un professionnel ou un particulier, il est possible dans le cas d'un vice caché, d'annuler la vente, ou de diminuer sensiblement le prix du véhicule, même plusieurs mois après la vente. Ceci par exemple, dans le cas d'une infiltration.

Faut il exiger un controle d'étanchéité avant l'achat ?

On peut le demander au vendeur, sans insister, ce qui pourrait l'effrayer. Par contre, après la vente, demander à un concessionnaire de le faire (80 à 100 €). Si controle positif, recontacter le vendeur, c'est un motif d'annulation de la vente indiscutable, que le vendeur soit professionnel ou particulier.


Article suivant: Choisir un premier camping-car
Article précedent: Conseils avant l'achat d'un camping-car d'occasion -2- (liste)

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre

N° Article : 7
Article lu 35120 fois.
Créé le 05-05-2009 à 16h41.
Modifié le 04-11-2016 à 11h54.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles