Dossiers > Les camping-cars en général

Habiter son camping-car, en résidence principale

De plus en plus, nous croisons sur les aires des campeurs, célibataires ou en couples, actifs ou retraités, qui déclarent habiter à l'année dans leur camping-car.

On voient ainsi des retraités qui progressivement ont abandonné leur maison car ils ne s'en servaient plus, et migrent comme les oiseaux, cherchant la chaleur en hiver, au Maroc, et la fraicheur en été, en Suède !

On voit aussi de plus jeunes, motivés par un esprit d'indépendance, d'aventure, mais aussi par la difficulté à trouver un logement, à payer un loyer.

J'ai aussi croisé un père de jeunes enfants, fraichement divorcé. Le camping-car lui permet d'aller voir ses enfants distant de 350 km, de les accueillir, et aussi de les emmener en vacances.

Certains salariés itinérants ont fait le choix du cc: la semaine sur le chantier, ou le parking de l'employeur (avec accord de celui-ci, qui souvent fourni l'électricité)

Quel est le meilleur camping-car en résidence principale ?



Neuf, occasion, fourgon, bus aménagé... Le meilleur conseil, avant de vous lancer dans un premier achat, est de louer un camping-car. La lecture de nombreuses revues, les visites dans les salons sont très instructives, mais ne remplace le vécu.

Acheter neuf ? le choix est vaste et difficile. Et parce qu'il est plus facile d'acheter que de revendre, je vous conseillerais, toujours pour un premier achat, de choisir l'occasion, à 50% maximum du prix du neuf.

C'est la meilleure façon de réaliser ce qu'il vous faut vraiment.

Points techniques importants


Un camping-car pour les vacances d'été en famille, ou pour passer sa retraite en couple, n'aura pas les mêmes prestations.

Isolation

Pensez à l'hiver. 35mm de mousse isolante, souvent moins, c'est peu. Veillez donc à ce que toute la cellule soit isolée: les parois bien sûr, le pavillon, mais aussi le plancher. L'idéal étant un double plancher, bien conçu. Inspectez aussi l'isolation de la cabine. Au besoin, taillez et installez un feutre épais au sol, et des occultants sur les vitres.
Une bonne isolation, c'est à la fois plus de confort, moins de pollution, des économies et aussi plus d'autonomie. En effet, par grands froids, la consommation de gaz peut aller jusqu'à 2 bouteilles de gaz par semaine.

Chauffage

Le problème n'est pas tant la puissance, souvent suffisante, que le bruit, la facilité d'entretien, la consommation.
Au gaz, pensez éventuellement à installer un réservoir GPL, par exemple en remplacement d'une des 2 bouteilles de gaz (évitez la bouteille GPL Borel, très chère; on trouve beaucoup moins cher en Belgique).
Avantage du GPL: moins cher au litre, pas besoin d'attendre que la bouteille soit vide pour faire le plein, pas de manipulations.
Au gas-oil (Erbaspacher), prévoyez éventuellement un réservoir plus grand.
Si fourniture de courant 220v, il est possible de se chauffer avec un radiateur céramique, très peu encombrant.

Couchage

Votre lit doit etre confortable, permanent (bannissez tout lit non directement opérationnel genre dinette), et de dimensions suffisantes. Oubliez les couteux "lit tout fait" ou "prêt à dormir", préférez le drap housse et la couette.

Cuisine

Préférez un grand frigo. A absorption, ou à compression si vous êtes équipés d'un groupe électrogène. Coté cuisson, 2 feux suffiront, portez plutôt votre attention sur l'espace de travail, souvent absent. Coté four, il est toujours possible et non ruineux d'installer un four à gaz; un four micro-onde sera très pratique, mais seulement utilisable avec un groupe électrogène ou un raccordement électrique.

Toilettes

Pensez autonomie. Les 17 litres d'une cassette de WC chimique ne tiendront pas plus de 3 jours à 2 personnes (doucement le thé et la bière !). Prévoir une cassette de secours. Plus rare, la solution des wc "nautiques" permet des capacités plus importantes (40 à 80 litres).
Installer une ventilation du réservoir d'eau noires, avec filtration par charbon actif (voir Fabriquer et installer une turbine d'évacuation des gaz de cassette WC.).

Douche-lavabo

La douche séparée semble indispensable, bien qu'il soit dommage de perdre un tel volume, pour une utilisation bridée par le besoin de préserver l'eau. Porte de douche ou rideau ? Pourquoi faire compliqué ? Le rideau est léger, peu couteux, peu fragile, efficace, peu encombrant, facile à utiliser, entretenir et remplacer.
Veillez à la solidité du bac receveur de douche. Souvent en plastique, il peut se fendre par l'effet d'un utilisation fréquente, et entrainer un pourrissement du plancher.

Rangements

De multiples rangement intérieurs sont appréciable. Mais pensez aussi à l'accessibilité, et au volume, si vous voulez ranger objet encombrant: ski, surf, cayak gonflable, vélo pliant. La meilleure solution est alors la soute-garage, que l'on ne trouve malheureusement que sur des véhicules récents.
Un coffre de toit ou arrière peut être une alternative, mais augmente le gabarit.

Energie électrique

Pour qui ceux qui roulent tous les jours, l'énergie n'est pas un problème, les batteries étant alors chargées régulièrement. Le probleme se pose lors des arrêts de plusieurs jours (ou semaines).
Le soleil, par le biais des panneaux solaires, nous offre l'occasion de recharger automatiquement, silencieusement et gratuitement nos batteries. Pourquoi ne pas en profiter ? Un panneau de 75 watts, ou même plusieurs, ainsi que des batteries à décharge lente (mini 100A).
Un panneau+batterie suffit pour être autonome en éclairage+pompe+petits équipements.
Si vous utilisez un téléviseurs ou un ordinateur, prévoir un second couple panneau+batterie.
En hiver, ou par temps maussade, les panneaux photovoltaïques deviennent inefficace. La solution est alors d'utiliser un groupe électrogène (gaz, essence ou gas-oil), si possible silencieux et automatique, ou une pile à combustible (Efoy, au méthanol). Une autre solution est de se raccorder au 220v, par exemple dans les campings (2 à 4 euros/jour).

Energie gaz

Les 2 ou 3 bruleurs de la cuisine auront une faible incidence sur la consommation de gaz. C'est plutôt le chauffe-eau et le chauffage, conbinés ou non, qui consommeront, et ce davantage en hiver. Eté: une bouteille pour 2 mois, hiver entre 2 et 8 bouteilles par mois ! A défaut d'ajouter un réservoir GPL, prévoir un inverseur entre les 2 bouteilles, si possible automatique. Le dispositif "Sécumotion", qui permet d'utiliser le gaz en roulant, ne s'impose pas, à moins que vous ne soyez très mobile.
Une plaque gaz à 2 bruleurs est suffisante, on a rarement l'occasion d'utiliser plus de 2 bruleurs simultanément.

Eclairage

Afin de préserver les batteries, les éclairages d'origine seront remplacés par des éclairages à led de qualité.
Eclairage à led: des reglettes à leds pour remplacer les néons
Eclairages à leds: lesquelles acheter ?
Eclairages à leds: Test des ampoules leds InovTech
non trouvé

Fourgons aménagés


Le fourgon, c'est l'utilitaire tôlé de l'artisan transformé en camping-car. Il présente l'avantage d'être plus maniable et facile à garer, et en contre-partie d'offrir un volume habitable réduit.
A éviter pour les couples et les grands gabarits. Peut-être la solution pour une personne seule.
A signaler: les fourgons aménagés ne sont pas une solution économique à l'achat que pour ceux qui aménagent eux-meme. En effet, ceux proposés par les constructeurs ou artisans sont souvent plus chers qu'un camping-car à cellule !
Personnellement, j'éviterais le fourgon pour la difficulté d'obtenir une isolation satisfaisante. Les matériaux multicouches très modernes ne sont pas des isolants, mais des réflecteurs.

camping-car à capucine

Capucines


Pour ceux qui veulent plus d'espace, la capucine est la solution, à moindres frais.

L'avantage est la grande couchette capucine, qui sert aussi à ranger, le défaut peut-être la présence d'autres lits permanents qui deviennent alors inutiles (lit superposés ou couchette sur soute). Mais qui se plaindrait d'avoir trop de place ?
A noter, la présence d'une capucine, par rapport à un profilé, entraine une sur-consommation de carburant de l'ordre d'un litre aux 100 km.



camping-car profilé

Profilés


Exit la capucine. Avantage: plus discret, plus maniables, moins haut. Veiller à la présence d'un lit permanent.
Le seul lit sur dinette n'est pas envisageable pour une habitation à l'année.





camping-car intégral

Intégraux


Dans l'intégral, la grande couchette permanente est placée en cabine, et descend grace à des vérins. L'intégral peut donc se passer d'un lit permanent à l'arrière, mais dès lors, il ne peut plus proposer de soute, par exemple pour mettre scooter ou vélos.
Plus cher, il est aussi celui qui offre la meilleure sensation d'espace, pour vaincre la claustrophobie.


En sortant des sentiers battus s'offrent aussi d'autres solutions intéressantes:

la camionnette aménagée


Il s'agit d'un utilitaire léger (moins de 3,5T, permis B) équipé d'une caisse type déménageur. Partant d'un grand volume vide, le bricoleur pourra isoler et aménager à sa guise.
Camion aménagé en camping-car

Autocar ou camion aménagé

2 conditions: être bricoleur et détenteur du permis poids-lourd. Dès lors, l'amateur trouvera facilement et à bas prix des camions ou autocars qu'il pourra aménager très confortablement. De l'espace, de la charge utile pour tout emmener. Le défaut: il ne sera pas toujours évident de trouver où stationner, et la consommation de carburant est importante.

Aspects financiers


Coute-il cher d'habiter en camping-car ? Investir de 10 à 60.000 euros pour ne plus avoir à payer de loyer, de taxe d'habitation est-il un calcul judicieux ?

Bien que les loyers et taxes d'habitation ne cessent d'augmenter, c'est surtout la difficulté de trouver une location que découragent certains. Le problème se pose essentiellement en ville, et dans le sud de la France. En milieu rural, il est possible de trouver à louer une maisonnette pour 300 euros voire moins.
Mais le travail se trouve souvent en ville, et c'est là qu'il est difficile de se loger. Or stationner un camping-car ne se fait pas facilement en ville, hormis dans les terrains de campings.
Le tarif est alors, en moyenne:
- emplacement: 7 euros,
- électricité: 3 euros
- taxe de séjour: 0,30 x 2
soit plus de 300 euros par mois...

La solution économique est plutôt du coté des aires de services, des parkings en accès libre et du camping en nature, mais on s'éloigne des cités.

Le choix de vivre en camping-car ne peut être dicté par la nécessité, il résulte d'une envie de vivre autrement.

Aspects administratifs


Gestion du courrier


Vous n'avez plus de domicile fixe. Il serait possible de recevoir votre courrier au camping, par exemple, ou à la poste (poste restante).
Pour plus de liberté, vous pouvez demander à un ami ou un parent de recevoir votre courrier à son adresse, et de vous avertir des courriers importants.

Pour autant, il n'aura pas à vous inclure dans son foyer fiscal pour le calcul des impôts, des allocations familiales ou des aides personnalisées au logement (APL).

Autre solution: passer par une entreprise de service (http://courrier-du-voyageur.com). Moyennant un abonnement (entre 10 et 50 euros/mois), vous pourrez suivre la réception de votre courrier via Internet, et demander la ré-expédition ou le scan des courriers importants. Egalement, il est ainsi possible de demander le transfert des chèques reçus vers votre banque.

CCAS: Les centres communaux d'action sociale peuvent aussi domicilier votre courrier, et ce gratuitement. Ils sont souvent situés dans les mairies.

Domiciliation fiscale


Il faut bien faire le distingo entre ma gestion du courrier, et la domiciliation, qui est un terme légal.
3 possibilités:

Nomade

Destinée aux gens du voyage, elle n'est pas adaptée à notre situation. Elles s'appuie sur un "livret de circulation", à demander en préfecture, et à faire pointer au commissariat ou en gendarmerie une fois par an.

Sédentaire

Pour les impôts, obtenir des visas, carte grise, vous fournissez une adresse d'un bien immobilier dont vous êtes propriétaire ou seulement locataire. Par exemple un garage dans lequel vous entreposez vos affaires d'hiver l'été, et d'été l'hiver.
Pour ce local, vous payez taxe d'habitation et le cas échéant taxe foncière.

Autre possibilité: vous êtes domicilié chez une connaissance (famille, ami). Dans ce cas, vous intégrez fiscalement le foyer, avec le risque de changer le montant d'impot sur le revenu du foyer, et de suspendre les droits aux aides sociales (APL par exemple).

Semi-sédentaire

C'est la formule la plus adaptée à notre situation. Etant sans domicile fixe, vous pouvez vous faire domicilier dans le CCAS (centre communal d'action sociale) de votre commune, qui se trouve généralement en mairie. Une assistante sociale vous aidera à faire vos démarches (formulaire Cerfa 13482*02, attestation de domicile).

Ceci vous permet de bénéficier de l'ensemble des prestations sociales telles que rmi, cmu, apa, aah, d'obtenir une CNI (carte d'identité), un passeport ou un visa, de voter, d'obtenir une carte grise, d'ouvrir un compte en banque...

Cette domiciliation est également valable pour votre courrier, qui sera reçu au CCAS, et mis à votre disposition (mais pas forcement re-expédié).

A consulter: Démarche à accomplir pour obtenir la domiciliation d'une personne sans domicile stable

Voir articles 51 de la loi 2007-290 du 5 mars 2007 et décrets 2007-893 et 2007-1124.

Banque

Via Internet, il est parfaitement possible (et facile) de gérer son compte courant, ses livrets, de faire des virements. Toutes les grandes banques le font. Par exemple, le Crédit Mutuel avec son service Domiweb.
Votre banque demandera une adresse, ne serait ce que pour adresser les relevés papier: votre adresse de courrier.

Stationner sur terrain privé

Acheter un petit terrain pour y stationner son camping-car peut être une solution. Malheureusement, ceci n'est possible que 3 mois maxi, en règle générale. En étant très discret, ou en accord avec la commune, les choses peuvent s'arranger.

Assurances


Assurance du véhicule

Précisez clairement à votre assureur que le camping-car servira à l'année, et que le lieu de garage n'est pas nécessairement celui de la domiciliation.

Responsabilité civile

Bien préciser à l'assureur qu'il n'y a aucun bien immobilier à assurer, que le contrat ne concerne que la responsabilité civile. Le cout annuel devrait être de l'ordre de quelques dizaines d'euros.

Partir vivre à l'étranger


Vous êtes frileux, et comme les cigognes passerez l'hiver au Maroc. Sachez que si vous êtes présent moins de 6 mois par an en France, vous n'avez plus à y déclarer vos impôts.
Le Maroc, par exemple, fait des conditions fiscales avantageuses. A étudier...

Vous avez un site, un blog, un forum ? Par respect du travail de l'auteur, merci de ne pas copier cet article; Vous pouvez librement ajouter un lien y pointant.


Article suivant: Performance thermique des camping-car: pourquoi pas un indice ?
Article précedent: Chauffage et déhumidification du camping-car en hivernage

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami








A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre

N° Article : 61
Article lu 118787 fois.
Créé le 11-01-2010 à 10h43.
Modifié le 07-09-2010 à 15h02.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles