Dossiers > Bricolage: Eclairage et électricité

Installation d'un Energy Monitor

L'Energy Monitor est un outil fabuleux pour sentir l'efficacité de son installation électrique. Ce tutoriel montre l'installation de cet ordijauge dans un camping-car.

Mesure Energy Monitor 50A Mesure Energy Monitor 50A Wattmetre

Energy Monitor, un wattmètre ordijauge pour surveiller l installation électrique du camping-carL'exemple est pris sur un Esterel de 2001, mais reste valable pour tous les camping-cars, le principe restant le même.

Nota: Il existe des produits voisins, copies et variantes, très ressemblants mais dont le cablage et le fonctionnement sont différents. Les informations de cet article ne concernent que les Energy Monitors vendus dans la boutique.

L'Energy Monitor est constitué de 2 parties, reliées par un cable:
- l'afficheur, avec son écran rétro-éclairé d'un beau bleu,
- le shunt, sorte de capteur.

Outillage


- Cutter
- Lime
- Lame de scie à métaux
- Tournevis plat petit
- Clefs plate et à douille (8, 10, 14 mm)
- Perceuse,
- Foret de 8 ou 10 mm,
- Scie sauteuse,
- Fer à souder et étain, pour étamer (facultatif)

Niveau et durée


Ce bricolage est réservé à des bricoleurs moyens sachant cabler une lampe et percer un trou propre dans le bois.
Le temps nécessaire varie entre 2 et 4 heures selon la configuration du camping-car. Ce qui prend du temps : perçage rectangulaire et passage des cables si shunt distant.

Emplacement des éléments



L'afficheur sera placé à l'endroit idéal pour la lecture: j'ai choisi de le placer au dessus de la porte, à coté du panneau de controle;

Le shunt est à placer normalement près de la batterie. Cependant, pour simplifier l'installation, j'ai préféré le placer près du panneau de controle, cela m'évitant de tirer un cable.

Je dois préciser qu'Esterel a placé le bornier distributeur de masse non pas à coté de la batterie, mais à coté du panneau de controle, d'où mon choix. Sur mes précédents camping-car , je plaçais le shunt près de la batterie. De même, sur des camping-car plus récents (et aussi Esterel à partir de 2004), l'électrobloc est installé près de la batterie.

Choix des mesures



L'Energy Monitor affiche 4 informations en permanence:
- la tension (en volts),
- le courant (en ampères),
- la puissance instantanée (en watts),
- l'énergie cumulée (en watts.heures).

Rassurez-vous, ces données vous seront rapidement familières après quelques jours d'utilisation, mais vous pouvez déjà lire ceci: Tutoriel Electricité, premières notions pour débutants

Mais au fait, que veut-on mesurer ? La production d'un panneau solaire ? la consommation instantanée ?

J'ai choisi cette seconde option, à savoir connaitre à chaque instant la tension de la batterie, mais surtout la consommation instantanée des appareils électriques de la cellule, les fameux "watts". L'Energy Monitor le fait très bien, en affichant même les dixièmes de watts.

Ainsi, en allumant les appareils les uns après les autres, je peux connaitre la consommation de chacun, et chercher les appareils gourmands, les fuites, les gaspilleurs... bref, je peux "sentir" mon installation.

Cablage



Energy Monitor pré-cablé, avec son shunt de 100 A et  cable de raccord au bornier de masseLe cablage est simple, il est même imprimé au dos de l'afficheur.

On veillera cependant à éviter toute inversion de polarité, fatale et non prise en garantie. Par contre, le branchement à l'envers du shunt n'a pas de conséquence grave, si ce n'est d'avoir la mesure du courant, de la puissance et de l'énergie, restant bloquées à zéro.

Le shunt se place impérativement sur le moins (-), pas sur le plus (+). Il faut donc le placer de façon à ce que le courant des générateurs de courant ne le traverse pas, ce qui fausserait les mesures. En effet, supposons que nos éclairages soient allumés, consommant 15 watts, et que le panneau solaire (ou pile à combustible) produise quelques 10 watts, la consommation affichée ne serait que de 5 watts.

Bornier des masses. Insertion du shunt entre les 2 gros fils bleus et le bornier. Dans le cas de L'Esterel, on voit 2 gros fils bleus cablés au bornier de masse par un boulon. L'un est relié au châssis, qui fait masse. L'autre vient de la batterie.

Il suffit donc d'insérer le shunt entre le bornier et ces 2 cables (flèche verte). Pour cela, je me suis confectionné un bout de cable de 10 centimètres de longueur avec 2 cosses rondes, et vissé entre shunt et bornier (flèche bleue)

Esterel a eu une très bonne idée de placer son panneau de controle sur charnière, donnant accès aux éléments électriques. Mais ça aurait été beaucoup mieux si cet accès avait fait toute la largeur du meuble !

Ensuite, il reste à cabler 4 fils de petite section; du 0,75 mm² convient. Dans mes fonds de tiroir, j'ai pris un cable à 2 fils gris (HP), pour le shunt, et un rouge-noir, pour l'alimentation de l'afficheur.

J'ai étamé les 8 extrémités.

Alimentation de l afficheur: fil soudé sur une des pinoches de l interrupteur du tableau de commande.Pour l'alimentation, je prends le moins comme indiqué dans le schéma. Si on prend le - du mauvais coté du shunt, ça fausse légèrement la mesure en ajoutant la consommation propre du wattmètre.

Pour le +, il est facile à trouver sur le gros cable + arrivant de la batterie. Mais j'ai voulu peaufiner mon installation.
Sur le tableau de commande de l'Esterel se trouve un interrupteur en haut à gauche dont le rôle est d'éteindre l'afficheur LCD du tableau, sans être un interrupteur général.

Et j'ai trouvé logique et judicieux qu'il active également notre Energy Monitor. On verra à l'usage si j'ai raison. Mais cet interrupteur est interne à la platine, et il n'existe pas de borne de sortie. Aussi, j'ai soudé mon petit fil rouge directement sur la pin de l'interrupteur comme montré sur la photo.

Découpe rectangulaire de l emplacement de l afficheur ordijaugePour ceux qui n'ont pas un Esterel (ils sont majoritaires ), prenez le (+) sur la batterie, en ajoutant un petit interrupteur sur ce petit fil, pour en couper l'affichage (facultatif).

Montage de l'afficheur



Reste maintenant à incruster l'afficheur dans la planchette. La difficulté est de percer un trou rectangulaire, aux bonnes dimensions et bien positionné.
On utilise une perceuse avec un gros forêt, puis la scie sauteuse dont on aura garni la semelle d'un adhésif afin de ne pas rayer le bois.

Finir avec un bout de lame de scie à métaux, puis à la lime, avec patience.
Le top: une lime électrique, mais je n'en ai pas (encore). Ce n'est pas un travail facile sur l'Esterel, car c'est un contre-plaqué d'épaisseur 15 mm !

Energy monitor en place, fonctionnel. il ne reste plus qu'à finir le cablage, et installer l'écran, qui tient par simple coincement.

Sur la photo, je viens juste d'installer l'appareil, aussi la mesure d'énergie est à 0 wh. On peut éteindre le retro-éclairage bleu en appuyant sur le tout petit bouton à droite de l'écran, les mesures restant affichées.

Ce bouton permet aussi la remise à zéro de l'énergie.

Quelques lectures conseillées:

- Cablage et installation du Energy Monitor
- Tutoriel Electricité, premières notions pour débutants


Article suivant: Les téléviseurs VESTEL: MobileTV, Techwood, Continental Edison, Grandin et bien d'autres
Article précedent: Comment climatiser un camping-car à moindre frais ?

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre

N° Article : 429
Article lu 4667 fois.
Créé le 17-10-2016 à 19h03.
Modifié le 20-12-2016 à 10h53.

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles