Dossiers > Bricolage: Gaz, bouteilles et conduites

Le gaz en camping-car

Le gaz pour quels usages


Une majorité de nos camping-cars utilisent le gaz pour différents usages:
- la cuisson des aliments
- le chauffage
- l'eau chaude sanitaire (ECS)
- le réfrigérateur

Pourquoi ne pas utiliser l'électricité de nos batteries pour ces usages ? Parce que ces appareils sont gourmands; une batterie contient environ 1000 wattheures (12 volts * 100 Ah, 80%).
La contenance énergétique d'une bouteille est considérablement plus importante:
Le pouvoir calorifique du propane est de 12,8 kWh / kg, donc 166 kwh par bouteille. 2 bouteilles équivalent donc à 330 batteries !

Accessoirement, le gaz peut aussi être utilisé pour l'alimentation d'un groupe électrogène (Gasperini) ou d'une pile à combustible (Truma Vega).

Différents types de gaz


Les 2 premiers nous sont familiers car utilisés souvent dans les habitations. Tous les 3 peuvent être utilisés dans nos camping-car . Depuis 1990, nos installation peuvent généralement fonctionner avec n'importe lequel des 3 sans modification. Voir norme F56-200.

Butane

Issu du pétrole ou du gaz naturelle, il se compose: butane + butènes = 81%, propane + propène = 19%. Formule chimique alcane C4H10.

Propane

Mélange de propane + propène = 90%, éthane + éthylène + butane + butènes = 10%; Formule chimique alcane C3H8.

GPL


GPL, ou LGP signifie "gaz de pétrole liquifié"; c'est un mélange à 50% de butane et de propane (NF en 589).
Cette proportion est variable selon les saisons (davantage de propane l'hiver).

Caractéristiques



Le propane contenu dans nos bouteilles est liquide. Et c'est pourtant un gaz. En fait, pour mettre un maximum d'énergie dans la bouteille, on comprime le gaz. Sous pression, il devient liquide.
Les propane et butane présentent l'intérêt, par rapport à d'autres gaz (éthylène, propylène...) de se liquéfier à une pression assez faible, environ 1,7 bar.

Dans les voitures GPL, le gaz est utilisé sous sa forme liquide jusqu'au carburateur ou injecteurs. Par contre, nos appareils, listés plus haut, requièrent un gaz sous forme gazeuse. Le gaz doit donc être dé-liquéfié.
Pour cela, il suffit de lui donner un peu de place pour se détendre. C'est pourquoi les bouteilles ne sont jamais remplies à 100% mais à 80%.

Point de vaporisation


Le passage de l'état liquide à l'état gazeux est la vaporisation. Elle s'opère à 0°c pour le butane, -42°c pour le propane, et +100°c pour l'eau.

En clair, en dessous de 0°, le butane reste liquide, et n'est donc plus utilisable. C'est pourquoi les camping-caristes lui préfèrent le propane, surtout en hiver.

Débit


A l'approche de la température de liquéfaction, le gaz "gazeux" devient moins disponible. Son débit est fonction de la température, et de la taille du contenant.

Par exemple, pour notre bouteille de propane 13 kg, on aura un débit continu de 800g/h à +15°c, et seulement 450 g/h à -15°c. C'est cependant suffisant pour notre chauffage.

Point de fusion


Le propane gèle en dessous de -187°c. On sera mort avant.
Le butane gèle en dessous de -138°c. En dessous, il est solide, glacé; Entre -138°c et 0°c, il est liquide, et au dessus il est gazeux.

Densité


La masse volumique du propane liquide est de 0,58 kg/litre. Les 13 kg représentent donc 22 litres.

Poids


Quand on parle de bouteille "13kg", il s'agit en fait du poids de gaz contenu dans la bouteille. La bouteille vide pesant environ 12 à 15 kg, le poids d'une bouteille pleine se situe entre 25 et 28 kg !

Consommation des appareils


Maintenant que l'on sait ce que contient une bouteille de 13 kg, calculons l'autonomie procurée par celle-ci.

Réfrigérateur à absorption "trimixte"


Petit, 90 litres: 18g/h, 270 g/24h, à une température ambiante de 25°c
Grand, 160 litres: 23g/h, 370 g/24h, à une température ambiante de 25°c

Donc notre bouteille peut alimenter un petit frigo pendant (13 kg/0,270kg) 48 jours, ou 7 semaines; Et un grand frigo pendant 35 jours soit 5 semaines.

Chauffage


La consommation d'un chauffage de puissance 3500W , est de l'ordre de 30 à 280 grammes de gaz par heure.
En station de ski, on consomme de l'ordre de 2 bouteilles par semaine, soit 26 kg de gaz, soit une moyenne de 150 grammes de gaz par heure.
Ceci est très variable selon la configuration du camping-car, les conditions météo ainsi que les habitudes de chacun (et chacune).

Eau chaude


la consommation de gaz est de 37 grammes pour amener 10 litres d'eau à 70°c. Personnellement, je préfère régler à 40°c, pour limiter les pertes caloriques, diminuer le temps de chauffe et la consommation. On réduit alors de moitié la consommation (18 grammes).
10 litres d'eau chaudes à 40° permettent 1 douche dame, ou 2 douches homme, ou 3 vaisselles.

Pas de sexisme dans ce calcul, le rinçage des cheveux longs, généralement apanage des dames, demandant plus d'eau.

Détendeur

Pressions d'utilisation et détendeurs


Le gaz se vaporise dans l'espace laissé libre en partie haute de la bouteille. Il est cependant nécessaire de réguler sa pression avant de l'envoyer dans le circuit alimentant nos appareils. C'est le rôle du détendeur.

Avant 1997 (date à vérifier), les normes imposaient la présence d'un pré-détendeur, ou détendeur haute-pression. On le reconnait facilement, c'est un gros bouton couleur crème, qu'il faut ré-armer après tout coupure de gaz.

Derrière ce pré-détendeur se trouvait un détendeur 37mBar. Le tout était prévu pour fonctionner au propane uniquement.

Après cette date, l'installation se trouve simplifiée avec un seul détendeur 30 mbar permettant d'utiliser Propane et Butane, et donc GPL, indifféremment.

Sécurités


L'arrêté du 2 août 1977 précise quelques règles de sécurité.
Les bouteilles devront être utilisées debout (le gaz se forme en haut de bouteille).
Les bouteilles propane ne pourront être stockées en intérieur. Dans nos camping-cars cellule, leur compartiment doit être étanche par rapport à la cellule.
Pour les fourgons, dont les bouteilles se chargent à l'intérieur, pas de propane, uniquement du butane.

Antifuite


Secumotion de TrumaTruma propose un appareil fermant le gaz automatiquement en gaz de grosse fuite, typique d'un accident: C'est le Secumotion, qui fonctionne sans raccordement électrique ni pile.

On trouve également un autre système basé sur un électrovanne, avec détection de choc (accident de la route). Toptron Crash Protection Unit.

Ces systèmes, peu présents, ne sont pas obligatoires.

Les lyres; c'est ainsi que l'on appelle les tuyaux de caoutchouc noirs connectés aux bouteilles. Dessus figure une année limite d'utilisation. Normalement 5 ans. Faire attention lors de l'achat de ne pas acheter des lyres un peu dépassées.
C'est un poste sur lequel économiser est un mauvais calcul. Avec le temps, elles deviennent poreuses et votre gaz part en fumée dans la nature.

Vannes séparatrices


Chaque appareil doit avoir sa vanne, située à moins de 1,50m. Facilement reconnaissables à leur bouton rouge, elles sont souvent regroupées dans le bloc cuisine.


Les marques


On a vu plus haut que le propane s'impose dans les cellules, et que 2 bouteilles de 13 kg permettent une autonomie d'au minimum 7 jours.

Les bouteilles de gaz sont consignées. On paye cette consigne une première fois, puis ensuite, par échange d'une bouteille vide contre une pleine, on ne paye que le carburant. Il faut savoir qu'il n'existe pas de marque internationale ! Donc dès la sortie de France, vous ne pourrez plus échanger votre bouteille.

Une première solution est de partir avec une seule bouteille, puis d'en prendre une autre une fois passée la frontière, que l'on rendra en quittant le pays visité, afin de récupérer sa consigne. Compliqué...

Une deuxième solution est d'utiliser une bouteille GPL que l'on remplira en station.

La 3 eme solution est de faire remplir sa bouteille... C'est une pratique plutot réservée aux pays du Maghreb, ou d'Europe de l'Est.

Les bouteilles de gaz des grandes surfacesCertains se bricolent même des adaptateurs en laiton qu'ils vissent sur une bouteille propane pour la remplir de GPL.

Restons en France. On peut se poser la question "quelle marque choisir, et où acheter ?".

Je vous laisse comparer les prix dans les stations, il y a de petits écarts. Attention, il faut prendre en compte 3 critères:
- le prix,
- le volume de la bouteille, car certaines ne font que 10 kg mais ressemblent fort aux 13 kg
- le nombre de points de vente.

Personnellement, j'ai choisi les bouteille bleues/grises (Antargaz), très répandues, mais il peut aussi être judicieux de choisir une marque de grande surface (Super U), pratiquant un prix d'autant plus intéressant que la consigne est souvent gratuite.

Mini bouteille de Gaz 6 kg

Les mini-bouteilles

Beaucoup plus modernes, elles facilitent le portage et le raccordement. Le hic, c'est leur contenant réduite (6 kg), le prix du gaz, au litre, supérieur d'environ 23%, et l'obligation d'avoir le détendeur ad-hoc qui se clipse dessus, différent pour chaque marque.

Cube chez Butagaz, Twiny chez Primagaz, Malice chez Total, Elfi chez Elf-Antar...

Voir aussi: [article=421


Article suivant: La conduite économique appliquée aux camping-cars
Article précedent: Internet en camping-car: Ordinateur portable, Mini-Pc, Smartphone ou tablette ?

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre '

N° Article : 332
Article lu 462 fois.
Créé le 27-10-2014 à 14h47.
Modifié le 26-07-2016 à 18h06.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles