Dossiers > Bricolage: Chauffage & chauffe-eau

Depose d'un boiler Truma pour entretien ou réparation

Le chauffe-eau Truma, appelé boiler ou tout simplement bouilleur, équipe de nombreux camping-cars, depuis 1990, en remplacement des capricieux chauffe-eau instantanés .

Présentation


Plus de 20 ans après, il est toujours commercialisé. En complément d'un chauffage s3002 accompagné de son TrumaVent, c'est une très bonne solution pour équiper un camping-car, sans investir sur un couteux et pas très fiable combiné.

Sa fonction est simple: chauffer 10 litres d'eau (ou 14) et les maintenir à la température voulue programmée à l'aide d'un thermostat réglable, entre 30 et 70°c.

Il nécessite un raccordement au 12 volts, mais sa consommation électrique est négligeable, entre 0,5 et 5 watts en phase d'allumage.

Coté raccordement hydraulique, c'est également très simple: Un raccordement au circuit hydraulique du camping-car, que la pompe soit à commande pressostatée ou par contact.

Enfin, le dernier raccordement est celui du gaz, à 30 mBar, propane ou butane. Il ne connait qu'une allure, plein gaz, et sa consommation est alors de 120 grammes/heure, ce qui lui confère une puissance de 1500 watts.

Bien que fiable, un petit entretien peu s'avérer nécessaire, et il faut alors déposer le bouilleur. Ce tutoriel explique la procédure.

Utilisation


Un bouton pour l'allumer, un pour régler la t°, entre 30 et 70°c.

Le réglage à 40° conviendra pour la vaisselle et la douche. A moins d'avoir à fournir plusieurs douches à la suite, le réglage à 70°c présente peu d'intérêt: il accélèrera le vieillissement des matériaux, augmentera l'entartrage, la consommation et le risque de brulures.

Le temps de chauffe pour atteindre 70° est de 35 minutes, et moins de 20 minutes suffisent pour atteindre 40°c.

A noter: en période d'hivernage, un capot plastique protège la ventouse contre les envahisseurs (insectes). Ne pas oublier de l'enlever avant de remettre en route.

10 ou 14 litres ? A mon avis, 10 litres suffisent largement, et peut-être même 5. Compte-tenu du volume de nos réservoirs (100 à 150 litres), nous savons (devons ?) nous contenter de quelques litres pour prendre une douche ou faire la vaisselle.

Principe de fonctionnement


Très simple: un bruleur gaz, atmosphérique, très semblable à celui d'une gazinière, avec un système d'allumage et une électrovanne liés à un système de régulation.

Pannes


Ce matériel a fait ses preuves, il est fiable. Cependant, on peut rencontrer des pannes électroniques, nécessitant un remplacement de la carte électronique. Celui-ci est couteux, et il est très avantageux de faire réparer la carte.

On observe également une faiblesse des brasures des pipes d'arrivée et de sortie d'eau. Ceci peut se présenter en cas d'utilisation sans eau. Aucune sécurité n'interdit cela.

Panne d'allumage


Le voyant de la commande ne s'allume pas: vérifier l'alimentation électrique (fusible).

Le boiler refuse de s'allumer. Au bout de quelques secondes, le voyant passe de l'orange au rouge.
- Vérifier la présence de gaz (allumer la gazinière)
- Vérifier que le sectionneur du bouilleur est bien ouvert
- Vérifier que le capot de ventouse est bien retiré

Entend-on le train d'étincelles ? Sinon, vérifier qu'un fil n'est pas coupé. A défaut, on peut supposer une panne de la carte.

Entretien


Détartrage


A faire si nécessaire. Tout en laissant le boiler en place et raccordé, débrancher le tuyau de sortie (en haut, eau chaude), et vérifier la présence de tartre.

Si tartre:

- Eteindre la pompe, vidanger le réservoir et le circuit d'eau.
- Débrancher le tuyau d'arrivée d'eau froide. A la place, brancher 2 tuyaux et remplir le bouilleur d'un mélange eau-vinaigre blanc à 50%.
- Régler le thermostat à 40°c, et mettre en chauffe. Couper, et laisser agir 24 heures.
- Vidanger, rebrancher les tuyaux d'origine, remettre en eau, rincer en vidant quelques dizaines de litres jusqu'à ce que l'eau n'ait plus gout de vinaigre.

Entretien du bruleur


L'entretien du bruleur, à faire en cas de difficulté de fonctionnement seulement, requière la dépose du boiler.
Ceci fait, retirer la cuve pour faire apparaitre le bruleur. Dépoussiérer à l'aspirateur.
Nettoyer le bruleur à la brosse douce (brosse à dent). Vérifier que la porcelaine de l'électrode n'est pas fendue.
L'électrode sert à la fois pour l'allumage par génération d'étincelles et pour la détection de flamme. Petit brossage à la brosse laiton.

Dépose du boiler



Les illustrations de ce tutoriel ont été réalisées lors de la dépose d'un boiler suite au dé-brasage des piquages d'eau.
En réalisant ces opérations, nous avons commis certaines erreurs, qu'il ne faut donc pas suivre.

La dépose du boiler ne présente pas, en elle même, de difficulté spéciale, ni ne requière d'outillage spécial. Cependant, la difficulté peut venir de l'emplacement du dit bouilleur.

En effet, il peut être enfermé dans un meuble, avec un accès très difficile. Il est même souvent nécessaire de déposer une partie du meuble.
Cela tient au fait que la plupart des camping-car sont assemblés en posant le toit et les parois en dernier.

Généralement, on trouve les boiler:
- dans un coffre sous banquette, accès très facile (Pilote R640)
- dans un placard sous la penderie, avec portillon (Pilote Mx26)
- sous la penderie, derrière s3002 et Trumavent (Hymer 500, 510, Eriba 575)

L'idéal est d'avoir l'accès par le dessus.

Préparation


- Couper le courant.
- Vidanger les réservoirs, le boiler, et le circuit hydraulique
- Couper le gaz

Prévoir une serpillière.

Démonter les parties de meubles donnant accès au boiler.

Emplacement des différents raccordements du boiler

Déconnexions



- Débrancher les 2 tuyaux flexibles d'arrivée et départ d'eau (colliers métal sur Tricoflex)

- Dévisser l'écrou de raccord au gaz; Vérifier son état, il ne doit pas être fendu.

- Ouvrir le boitier noir qui renferme la carte électronique.












Débrancher les 2 connecteurs noirs, en les tirant vers le haut. On y trouve 2 connecteurs noirs enfichés. Les tirer délicatement vers le haut.
Il reste alors 2 fils raccordés à la platine par soudure.

Dans notre cas, nous avons choisi de les dé-souder. En remontant le câble, peut-être trouverez-vous une prise ou un domino. A défaut, couper à la pince et ajouter un domino.









retrait de la grille plastique (fleches bleues) et désarrimage ventouse/boiler (fleches vertes)

Désarrimage de la ventouse


Ne pas déposer la ventouse, ce n'est pas nécessaire et obligerait à refaire son étanchéité (nous avons fait cette erreur).

Coté extérieur du camping-car, dévisser les 6 vis (tête hexa de 8, flèches bleues) retenant la grille externe en plastique. On voit alors 2 gros orifices: en bas, l'entrée d'air frais, en haut, la sortie des fumées.

Entre les 2, on aperçoit 2 vis qu'il faut retirer (flèches vertes). Ce sont elles qui relient ventouse et boiler.

le ventouse déboitée de son socle.

Le petit orifice visible en dessous de la ventouse sert à l'évacuation des condensats pouvant se produire en début de chauffe.





Veiller à ce qu'il ne soit pas bouché.



Libération du boiler


Retour à l'intérieur du camping-car. A sa base, le boiler repose sur 3 pieds, vissés au plancher. Retirer les 3 vis. Tirer vers soi, pou déboiter le boiler de sa ventouse, il est maintenant libre.

Ouverture du boiler


Retirer le couvercle en plastique.

De même, retirer l'entourage en carton épais, en le déboitant au niveau de l'embase de la ventouse.

Plastique et carton ont une même fonction: protéger l'utilisateur des brulures par contact. On ne peut pas vraiment parler d'isolation.

Retrait des sondes de température de leur doigt-de-gant.Faire sauter à la pince coupante le collier nylon retenant les sondes.

Retirer les sondes de leur logement en doigt-de-gant, situé à coté du piquage d'arrivée d'eau froide.











ouverture du boiler, retrait du cerclage (fleche verte).

Avec une clef plate de 10, dévisser le boulon du cerclage, et retirer celui-ci.











la cuve retirée du boiler

On peut maintenant retirer la cuve, en la basculant pour passer le piquage d'eau froide. Normalement, la cuve se dégage facilement. Si besoin, s'aider d'une lame de tournevis.











Le bruleur, l électrode d allumage/détection de flammeOn a alors accès au bruleur.












Remontage


Reprendre toutes les opérations en sens inverse.


Remarques



1) Si le camping-car reste habité pendant le retrait du bouilleur: ne pas vidanger l'installation. Il est possible de boucher les 2 tuyaux souples, ou de les raccorder avec un manchon, et de retirer le bouilleur.
Ceci vous permet de continuer à utiliser l'installation hydraulique (pompe), sans eau chaude bien sûr.

2) Volontairement, nous n'avons pas ouvert la cuve. Ceci présente peu d'intérêt, et présente un risque pour l'étanchéité.

3) Nous avons fait appel à un professionnel soudeur pour le brasage des pipes d'arrivée et départ d'eau. La brasure sur inox est délicate. On voit d'ailleurs les trace d'une tentative infructueuse.

Les 2 pipes devront être re-brasées, ainsi que le doigt de gant.

4) On pourra grandement améliorer le rendement du chauffe-eau en l'isolant. Comme on peut le voir sur nos photos, notre modèle n'a aucune isolation thermique.
L'espace entre carton et corps en inox est trop étroit pour y glisser un isolant, le mieux est d'isoler par l'extérieur, sur tout le périmètre et le dessus du boiler.

Choisir un matériau ininflammable et supportant bien la chaleur, tel que la laine de verre. Avec une machine à coudre, confectionner une housse, couette douillette de toile d'airbag enveloppant de la laine de verre ou de roche.


Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum

Article suivant: Refrigerateurs à absorption: Entretien courant
Article précedent: PASSAGE A LA TELEVISION NUMERIQUE SATELLITE

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami






A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre

N° Article : 247
Article lu 51421 fois.
Créé le 23-05-2013 à 13h44.
Modifié le 23-05-2013 à 20h44.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles