Dossiers > Les camping-cars en général

Choisir un premier camping-car

Envie de liberté, de voyager, vous êtes tenté par l'achat d'une autocaravane. Je veux dire, d'un camping-car !

Le premier conseil avant de se lancer des recherches, c'est de louer ou de se faire prêter un camping-car.

La location, une solution pour decouvrir le camping-carD'abord, louer

On voit parfois des personnes se lancer dans l'achat d'un camping-car neuf à 70.000 euros, et le revendre au bout de quelques mois, voire quelques semaines, la vie en camping-car n'étant pas celle qu'ils avaient fantasmée.

Chacun ses gouts, ils ont leurs raisons, là n'est pas le problème. Mais quel gâchis financier !

Offrez-vous donc une semaine de location, il vous en coutera 500 à 600 euros, qui ne seront pas perdus.


Louer, ou acheter ?

Un camping-car n'est pas une voiture. On ne s'en sert que quelques semaines par an, et le cout est nettement plus élevé.
Si vous ne comptez pas vous en servir le weekend, mais seulement pendant vos congés, il est peut-être plus rentable de louer.

En effet, 4 semaines de location par an vous couteront peut-etre 2500 euros. C'est beaucoup moins que la dépréciation d'un camping-car ajoutée aux intérêts d'emprunt.

Autre avantage non négligeable: pas besoin de garage, pas besoin d'entretien.

Faites vos comptes...

Acheter pour louer ?
C'était l'argument d'un concessionnaire, qui m'a démontré qu'en louant mon camping-car, il ne me coutait rien. Faites vos comptes de façon réaliste. En louant quelques semaines par an, vous ne toucherez même pas de quoi compenser la décote;

acheter un camping-car neuf ou d occasion ?Acheter. Neuf ou occasion ?

L'investissement étant conséquent, pour un premier achat, je conseillerais un achat en occasion.
Pourquoi ? Pour une raison de prix, bien sûr, mais pas seulement.
Parce que qu'inexpérimenté, on est plus à même de commettre quelques maladresses de conduite, dont les conséquences seront moins lourdes sur un camping-car d'occasion.

Parce qu'on a le droit de se tromper, de vouloir un camping-car différent au bout de quelques mois, et que les pertes seront limitées.
En effet, c'est en pratiquant au fil des sorties que l'on prend conscience de ses réels besoins et envies.
Bien sûr, on aura parcouru auparavant livres et magazines, discuté avec des camping-caristes (c'est encore plus instructif), mais rien ne vaut le vécu.

Si vous vous décidez pour du neuf:
- bien faire mentionner la date de livraison sur le contrat de vente Ceci vous permettra de dénoncer le contrat si cette date est dépassée, et de vous faire rembourser les arrhes.
- vérifier le nombre de place couchage et carte-grise
- vérifier la charge utile indiquée par le constructeur: d'elle dépend le nombre de passagers que vous pourrez emmener, avec leurs bagages.

Occasion et occasion, quel budget ?

Les prix en neuf allant de 35.000 à 90.000 euros, les prix en occasion sont également très variables, de 2000 à 70.000 euros.

camping-car d occasion moins de 5000 eurosDe 1000 à 5000 euros: De vieux camping-cars, d'avant 1985 souvent des fourgons aménagés, parfois sur des porteurs de marques disparues (Leyland, Daf, Bedford, Hanomag). A voir si vous être très bricoleur, nostalgique des véhicules de caractère (voir les excellents sites apascual.free.fr et www.abccf.fr ). Egalement des modèles capucines ou profilés en motorisation essence.




camping-car d occasion moins de 12000 eurosDe 5000 à 12.000 euros: Des modèles des années 1985 à 1992. Classiquement, des porteurs Ford Transit, Peugeot J5 et Citroen C25.
On trouve ces engins robustes parfois ayant peu roulé (70.000 km), dans un bon état. Si l'agencement, les finitions, les équipements et les matériaux des années 80 vous conviennent, pourquoi pas ?

Chauffage par convecteur gaz et chauffe-eau instantané.



camping-car d occasion moins de 20000 eurosDe 12.000 à 20.000 euros: Les modèles des années 1990-1998, toujours avec des porteurs Ford Transit, J5, C25, mais plus souvent en turbo-diesel.

Les aménagement sont plus modernes, avec une décoration proche des couleurs actuelles, et les équipements suivent: boiler et parfois chauffage combiné.




camping-car d occasion plus de 20000 eurosAu dessus de 20.000 euros: On est quasiment dans l'ère moderne. Ils n'ont plus grand chose à envier au modèles neufs.

Depuis 1995, les aménagements et équipement sont matures.

Parmi les évolutions très récentes: TV à écran plat, récepteurs satellite, maxi-salons, toits panoramiques, coffre-garage.
Les porteurs sont de la génération des Boxer / Jumper mk1, ou Ducato mk2, Ford mk3, tous en turbo-diesel (rampe commune, haute pression: jtd, dci, tdci, tdi...).


Particulier ou concessionnaire ?

En neuf, la question ne se pose pas, un camping-car neuf s'achète chez un concessionnaire, ou un aménageur dans le cas des fourgons aménagés.

Entrez chez un concessionnaire, montez dans les camping-cars exposés (ils sont généralement tous ouverts et libre d'accès). C'est l'avantage, visiter plusieurs camping-cars dans un minimum de temps et de déplacements.
Bien sûr, les prix seront plus élevés, le concessionnaire doit amortir ses charges. En contre-partie, il vous offre une vision claire sur un véhicule qui aura été vérifié, et souvent une garantie.

Le particulier. Prise de rendez-vous, déplacement. Il faut plus de temps et de disponibilité. Mais les prix sont, pour autant que l'on soit vigilant, plus intéressants.

Attention: pour 2 camping-cars identiques, on peut parfois observer des écarts allant du simple au double (ce sont des extrêmes, quand même). Certains vendeurs appliquent une plus-value sentimentale de l'ordre de 50%...

Première visite

Nous sommes dans le cas d'une prospection chez des particuliers. Commencez par aller voir plusieurs offres que vous aurez sélectionnées.

N'hésitez pas à prendre des photos et des notes, car la confusion entre modèles se fera rapidement.
Cette première visite ne devrait pas durer plus d'une heure, un peu plus s'il y a essai sur route. Normalement, à ce stade l'essai n'est pas utile.

Deuxième visite

Vous avez posé votre dévolu sur un ou deux modèles. Avant de signer, une deuxième visite s'impose.

Important: celle-ci prendra quelques heures, avec un rendez-vous idéalement en début d'après-midi. Prévenez le vendeur.

Munissez-vous de la checklist: Conseils avant l'achat d'un camping-car d'occasion -2- (liste) et relisez Choisir un porteur . Egalement, voir l'article Conseils avant l'achat d'un camping-car -1-

Dans un premier temps, revisitez le camping-car, faites un essai sur route.
Puis vérifier tous les points de la checklist.
N'hésitez pas à poser des questions.
Bon achat..


Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum

Article suivant: Choisir et installer un convertisseur de tension
Article précedent: Conseils avant l'achat d'un camping-car -1-

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami
Lien commercial -55-






A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre

N° Article : 18
Article lu 63299 fois.
Créé le 05-05-2009 à 17h23.
Modifié le 29-06-2011 à 15h26.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles