Dossiers > Les camping-cars en général

Vivre dans son camping-car: Fernanda et Anne-Cécile deviennent nomades

Peu de temps après Alain (Voir Vivre dans son camping-car: portait de Alain, nomade depuis 4 ans), j'ai eu la chance de rencontrer Anne-Cécile et Fernanda, 2 amies qui ont décidé de quitter leur appartement pour s'installer dans un camping-car.

Anne-Cécile et Fernanda devant leur résidence principale. Un camping-car Chausson Flash 28.Présentons-les rapidement: Ces 2 jolies jeunes femmes ont environ 32 ans, se connaissent depuis quelques années et s'entendent très bien. Anne-Cécile, originaire de Rennes, y travaille comme aide-soignante, un métier qu'elle adore, et Fernanda construit un projet de création de boutique d'habillement dans la périphérie de Rennes.

Fernanda est originaire d'Argentine, mais vie en France depuis une dizaine d'année, et se sent plus attachée à la France qu'à son pays natal.

Il y a 3 mois, elles ont eu envie de vivre autrement. Marre de l'appartement dans le sud de Rennes, envie de voyage, de rencontres... Elles craquent: il leur faut un camping-car.

N'ayant aucune expérience en la matière, ou peu (Anne-Cécile a une petite expérience du fourgon en aménagement amateur), elles se sont tournées vers la solution qu'elles pensaient la plus sûre: acheter un camping-car neuf.

Elles sont donc allé faire le tour des concessionnaires: "Nous pouvions rester une heure à tourner autour des camping-car, les commerciaux ne nous voyaient pas; mais dès qu'un couple de retraités se présentaient, les commerciaux arrivait aussitôt !".
Elle ont donc du aller chercher un commercial dans son bureau. Celui-ci leur a vendu un camping-car qui s'avère bien mal adapté à leur besoin.

Le camping-car


C'est un profilé Chausson Flash 28 à lit central, sur porteur FORD à propulsion, acheté neuf 47.000€, à crédit.

Elles regrettent ce choix, qui, au bout de 6 semaines, leur parait inadapté:
- le chauffage au gasoil, de marque Webasto, pose un énorme problème de consommation électrique;
- le lit central, qui prend trop de place au détriment du salon,
- la douche séparée, qui prend également trop de place, pour ne servir que quelques minutes.

Ayant visité les intégraux de leurs voisins, elles sont bien tentées de changer "un lit transversal nous suffirait, avec un salon plus vaste".

L'autonomie électrique est un véritable problème. Certes, les températures au moment du reportage étaient négatives, mais Anne-Cécile et Fernanda, bien que limitant la température au maximum, doivent se connecter jusqu'à 5 fois par jour à la borne de l'aire (à 2€ les 50 minutes...).

Le panneau solaire de 100 watts, les 2 batteries de cellule de 120Ah ne suffisent pas. Bien sûr, tout cela est neuf. Eclairage cellule entièrement sur leds.

La vie à bord



Le frigo est un grand, suffisant, qui permet de faire les courses 2 fois par semaine. Cuisine en L, bien.
Cuisson: 2 plaques gaz "C'est très bien, jamais eu besoin de plus. Par contre, un allumage électronique aurait été apprécié";
Four: "il n'y en a pas, et ça ne manque pas du tout".
Casseroles: "C'est fou ce qu'on accumule dans les appartements, alors qu'on peut très bien se contenter d'une poêle et une casserole, avec lesquelles on fait tout".

La TV: Fourni d'origine, sans doute avec une antenne TNT, elle n'a jamais été utilisée. Pas besoin.

La lessive ? Lavomatic.
Transports: "nous utilisons 2 voitures, pour aller au travail, mais l'une devrait disparaitre".

Tabac: Fumeuses toutes les 2, mais jamais dans la cellule.

Solcito, le chat, apparemment très à son aise dans le camping-car

Les animaux


En réalité, le camping-car a 3 occupants. En effet, Solcito (petit soleil en espagnol), un chat, les a rejoint: "Nous avons fait l'erreur de ne pas le laisser sortir pendant 3 semaines. Du coup, il s'est enfuit, on pensait ne plus le revoir. 2 semaines après, il est revenu, et maintenant il est habitué".

Solcito est un chat mâle castré de 4 ans. Une boite à litière occupe la douche, mais il préfère faire ses besoins dehors. Généralement, il revient après quelques heures. "Avant un départ, il faut prendre la précaution de ne pas le laisser sortir, mais cela ne pose pas de problème". Coté odeurs: rien à signaler. Pour les phases de roulage, ça se passe bien, il est enfermé dans la chambre, et y dort, sinon il miaule.

Coté administratif


Nos amies sont inscrites au CCAS (centre commun d'action sociale de la commune). Cela leur permet d'avoir une boite postale et une adresse pour les impôts, la sécurité sociale; C'est gratuit, mais il faut renouveler chaque année.

Courrier

Boite postale au CCAS, relevée 2 à 4 fois par mois selon courrier attendu. Seule contrainte : venir chercher le courrier une fois par trimestre au minimum

Assurance

Pour l'assurance, ça n'a pas été facile: "Nous avons fait le tour des assureurs, mais tous sauf Maif ont refusé de nous assurer, surtout parce qu'ils ne savent pas assurer pour les personnes qui habitent leur camping-car. Finalement, Maif a accepté, mais il a fallu fournir l'adresse d'un parent.".

La vie sociale et professionnelle


C'est le gros dilemme. En effet, elles ont une vie professionnelle sédentaire, qui s'accorde mal avec une vie nomade. "Nous voulions vivre autrement, et nous sommes enchantées de la vie à bord, même si nous ne pouvons voyager que les week-ends et pour les vacances. Peut-être plus tard, on pourra faire de grands voyages. On en rève.
Ici (Aire de la Vallette, Cesson-Sévigné), nous sommes bien, le cadre est agréable et les voisins camping-caristes très sympa. nous avons été agréablement surprises par leur accueil. Nous envisageons de tourner sur différents endroits autour de Rennes, même si, il faut l'avouer, les aires y sont très rares.
".
"Socialement, nous sortons plus et rencontrons davantage nos amis et la famille, sommes moins casanières. On peut recevoir aussi, mais il notre salon est petit, ça limite. S'ennuyer ? jamais, non jamais".


La conduite

Les 2 copines ne sont pas taillées comme des camionneurs, et n'avaient quasiment pas d'expérience de conduite d'un utilitaire. Finalement, elles adorent conduire et essayent de partager le volant. Pour les marches arrières, elles apprécient les 2 bons rétros avec miroirs anti-angles morts. La caméra de recul "nous rassure plus qu'elle ne nous guide".

Lectures

Les revues camping-car ne les intéressent pas.

Routeur Wifi 3G Orange domino

Accès Internet et téléphone


"Internet nous facilite beaucoup la vie : gestion et suivis bancaire, internet, portable"
L'accès Internet se fait par un abonnement à Orange, via un petit routeur 3G Wifi "Domino", de la taille d'un téléphone mobile, qui permet de connecter jusqu'à 5 ordinateurs. A noter que cet abonnement est purement Web, sans téléphone. Physiquement, c'est une puce SIM qui est placée dans le Domino.
Le cout: Abonnement Let's GO 35 euros/mois (avec engagement de 2 ans) pour un forfait bloqué de 3 Go de données (soit environ 6 heures/jour).
Fernanda et Anne-Cécile sont satisfaites de cette formule, et trouvent que les connexions se font facilement et partout, avec une bonne fluidité.

Rendez-vous dans quelques mois pour suivre les évolutions de ces jeunes femmes dans cet nouvelle vie nomade... à suivre ...a ne manque pas du tout


Article suivant: Ils travaillent en camping-car: Michèle et son institut de beauté ambulant
Article précedent: Acheter son camping-car d'occasion: -3- Le prix

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Votre ouaibmestre

N° Article : 162
Article lu 13763 fois.
Créé le 01-03-2012 à 15h42.
Modifié le 09-03-2012 à 12h01.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles