Dossiers > Installation et réparation équipements

Choix et Installation d'un autoradio en camping-car

Le choix et l'installation d'un autoradio dans un camping-car ne diffère pas beaucoup du cas des voitures. Cependant nos besoins sont un peu spécifiques: nous vivons à l'arrière, dans la cellule, et utilisons notre auto-radio surtout à l'arrêt, et peu en roulant à cause du bruit du moteur.

Choix et installation d un auto-radio dans un camping-car.

Choix de l'autoradio



L'achat se fera dans une grande surface, un centre auto, sur le net... Inutile d'aller chez un accessoiriste pour camping-car, il n'y a pas d'autoradio dédié à nos véhicules.


une très pratique télécommande pour autoradio, indispensable dans un camping-car.

Télécommande



C'est l'accessoire indispensable. Pour votre télévision, pourriez-vous aujourd'hui vous passer d'une télécommande ?

A défaut, il faut se déplacer en cabine pour allumer l'auto-radio, changer de station ou regler le son, ou comme certains camping-caristes, utiliser un poste de radio à piles (poste à transistors).

C'est donc un critère de choix important.
Même s'ils ne sont pas légion, on trouve des autoradios fournis avec télécommande sans fil. Parfois, elles sont en option; à vérifier à la commande.

La télécommande présente 2 inconvénients: il faut bien la ranger, et on ne peut plus s'en passer...

La prise aux auxiliaire, indispensable pour brancher un baladeur.

Prise auxiliaire



La plupart des autoradio proposent la lecture des CD, et même au format MP3/wma.
Certains, équipés d'un petit écran, permettent de lire des vidéos. Cela ne présente, pour nous aucun intérêt, nous préférons regarder les DVD sur nos téléviseurs. A défaut, il existe des lecteurs DVD à brancher sur nos tv, et ce pour quelques dizaines d'euros.

La tendance aujourd'hui est à l'ouverture vers les baladeurs: ainsi, les autoradios modernes ont une prise USB, une prise Ipod, une entrée jack 3,5mm ou un lecteur de cartes SD, permettant de brancher un baladeur ou une carte mémoire contenant de la musique au format compressé MP3 ou WMA.
Imaginez: toute votre discothèque accessible depuis votre autoradio, ceci sans sans avoir à à manipuler et stocker cassettes ou CD !

Personnellement, j'ai trouvé ma solution: une simple prise auxiliaire, en façade, me permet de brancher mon smartphone (Téléphone mobile à écran tactile); ce dernier me permet de choisir avec une excellente ergonomie un album parmi les 300 stockés dans sa mémoire ! (32 Go).

Cette solution "jack 3.5" présente un autre intérêt: étant très universelle, on peut y brancher tout baladeur, et cela permet à vos enfants ou petits-enfants d'écouter et de faire découvrir leur musique. On peut également y brancher la sortie son du téléviseur, pour une meilleur écoute sonore.

Prise USB


Apparemment séduisante, on peut y brancher une simple clef usb, la prise USB est à l'usage décevante. En effet, l'ergonomie est très médiocre. La plupart des autoradios ne savent que les lire de façon séquentielle ou aléatoire. Il est très difficile de choisir un album, ou une playlist. Pire, au dela de 2 niveaux de répertoire, l'autoradio abdique.
Vérifier également les limites en terme giga-octects. Souvent, les autoradios ne savent pas gérer plus de 4 Go.
Attention: on peut également être tenté d'y brancher un disque dur à prise USB: Très rares sont les autoradios capables de gérer cela, quelque soit la capacité du disque dur.

Cartes mémoire SD


La carte mémoire au format SD est devenu un standard, permettant de bonnes capacité à bon marché (environ 30€ pour 32 Go). Malheureusement, toutes les remarques listées pour l'entrée USB s'y appliquent aussi.

Fader



Le fader, c'est la balance entre les haut-parleurs de devant et ceux de l'arrière; autrement dit, dans notre cas, entre ceux de la cabine et ceux de la cellule.
La différence principale entre voiture et camping-car concerne l'usage des haut-parleurs (hp) arrière. Utilisés en sonorisation de fond dans une voiture, pour donner un effet de pseudo-quadriphonie, ils serviront davantage dans le cas d'un camping-car, pour sonoriser la cellule.

A l'apparition des premiers autoradios gérant 4 hp, 2 boutons permettaient de régler la balance gauche-droite et la balance avant-arrière (appelée "fader"). Malheureusement, ces 2 boutons très pratiques dans le cas d'un camping-car, surtout le 2nd, ont depuis disparu.

Bien sûr, il est possible de faire ces réglages, mais au prix d'une navigation dans un menu, faisant dérouler les réglages de basses, balance, fader... peu ergonomique.

GPS, lecteur DVD ?


Pour lire des DVD, le mieux sera un lecteur dédié raccordé à l'écran de tv de la cellule. Quant au GPS, notre avis est de choisir un GPS amovible (genre Tomtom, Garmin, Navman...) moins cher et surtout moins couteux à remplacer. Fuyez les autoradios combinés, qu'ils soient en 1 Din ou 2 din (hauteur). Ils sont chers et sont rapidement obsolètes.

Haut-parleurs



Il faudra choisir des HP en accord avec votre auto-radio. L'impédance est toujours de 4 ohms (8 sur votre chaine hifi), c'est donc la puissance qui devra être en rapport. Par exemple, si votre auto-radio annonce (fièrement) 4x35 watts, des HP de 30 à 80 watts feront l'affaire, voire moins si vous ne poussez pas le volume.

La qualité de son peut varier grandement. Le mieux est une écoute en magasin. Pensez quand même que:
- les HP avant seront utilisés en roulage, donc avec le bruit du diesel... La qualité hifi n'est pas utile. D'ailleurs les HP équipant nos porteurs sont rarement de bonne qualité.
- les HP arrière seront utilisés à l'étape: la qualité s'impose.

1 voie, 2 voies, 3 voies... plus il y en a, plus il y a de membranes spécialisées dans une gamme de fréquence, donc meilleur sera le son.

Installation d'un autoradio

La prise ISO

description schéma de la prise iso pour le branchement d un auto-radio, par exemple sur un camping-car.
Les autoradios n'ont pas tous le même système de câblage sur leur boitier, mais heureusement ils sont généralement fournis avec un convertisseur de prise Iso. Si ce n'est pas le cas, exigez-le. Attention: si la connexion n'est pas ISO, il sera très difficile de trouver un adapteur Autoradio vers Iso. J'ai vécu ce probleme avec un AR acheté d'occasion.

Egalement, la plupart des véhicules possèdent une connectique ISO, mais ce n'est pas toujours le cas. Là, on trouve facilement en boutique d'accessoires pour voitures des adaptateurs Voiture vers Iso. Compter une quinzaine d'euros.

Cette prise iso permet de raccorder tout autoradio à cette norme sans avoir à manipuler soudure, cosse ou domino, et ce en quelques secondes.

Le schéma ci contre la présente. Elle se décompose en 2 parties, parfois assemblées, parfois séparées. Le connecteur de hauts-parleurs, parfois marron, permet de raccorder 4 HP. A l'extérieur, les hp arrières (facultatifs), à l'intérieur les hp avant.

On remarque qu'il n'y a pas marqué + et -.

La prise noire est pour les autres fils. Les 3 plus importants:

- la masse: le moins (-), généralement noir.
- le plus permanent (+), généralement rouge: alimente l'autoradio pour la sauvegarde des réglages, mais ne permet pas son fonctionnement.
- le plus après contact (+apc), généralement rouge/jaune: active l'autoradio.

Polarité des hauts-parleurs



Les hauts-parleurs sont polarisés, c'est à dire qu'ils ont une borne plus et une borne moins. En réalité, le courant est alternatif, mais pour que les HP fonctionnent en phase les uns avec les autres, il est important qu'ils soient correctement cablés.
L'inversion de polarité n'aura pour conséquence qu'une perte de qualité sonore. Gênant quand même.

Généralement, coté HP, la grosse cosse est le pôle plus, la petite le moins. Pour les fils, le rouge est le plus, le noir le moins. Si les 2 fils sont de la même couleur, celui qui a une bande de couleur, ou une rayure, est le +.
Coté autoradio, se fier à notre illustration.

Pour tester un HP, et connaitre sa polarité, c'est simple: il faut le brancher en direct sur une pile de 1,5 volt. + sur +, la membrane du HP devra avancer si elle recule, c'est que l'on n'est pas + sur +. Peu importe qu'il soit branché à l'envers, si tous le sont.

Haut-parleurs arrières



Camping-car: peu de camping-cars sont équipés d'origine de haut-parleurs à l'arrière. Heureusement, les constructeurs les ont quand même cablés. Cherchez dans les placards en milieu de cellule, à gauche et à droite, vous devriez trouver ces fils.

2 choix s'offrent quant à l'installation des HP:
- Intégrés dans un placard,
- Fixés, en saillie.

la première solution, l'intégration des HP dans un placard est recommandée, pour les raisons suivantes :
- meilleur rendu sonore: le placard joue le rôle d'une enceinte fermée
- discrétion visuelle
- économie de place
- choix plus important, permettant de trouver des hp de qualité.


Accessoires de montage de l autoradio: 2 pattes en tole pour débloquer l auto-radio. 2 adaptateurs d antenne.

La prise d'antenne


C'est un fil coaxial. Apparemment, il ne pose aucune difficulté pour son branchement, sauf... s'il n'est pas du bon genre. La photo montre de petits adaptateurs disponibles en centre auto.

Egalement, il est possible que le cable d'antenne soit trop court (vécu sur Mercedes). On trouve des petites rallonges (15 cm) qui solutionnent ce problème.


Fixation, extraction d'un autoradio


L'autoradio est fourni avec :
- un rack de montage;
- 2 outils d'extraction.

Le rack est un parallélépipède de métal blanc, mou. L'insérer dans l'emplacement Din du véhicule, à fond.

Une fois en butée sur la façade, le bloquer en tordant quelques patte vers l'extérieur.
De même, pour retirer le rack, ramener ces pattes dans le plan.

Une fois installé le rack, brancher les prises ISO, puis glissez l'autoradio dans le rack. Une fois enfoncé à fond, il est bloqué, ne peut plus bouger ni être retiré.

Pour retirer l'autoradio, se servir des outils d'extraction.

les outils d extraction de l autoradioExtraction de l autoradio à l aide de 2 outils spéciauxLa photo montre 2 paires de ces outils. Le plus courant est le plat.

Les introduire sur les cotés, entre autoradio et rack. Une fois enfoncés, il ne vous reste plus qu'à tirer sur l'autoradio.



Câblage de l'autoradio


Câblage des différents éléments d un auto-radio à l aide de prises ISO: batterie, haut-parleurs, antenne, fusible, amplificateur.
Outre les nombreux fils de haut(parleurs (2 x 4), 3 fils sont consacrés à l'alimentation.
Un noir, c'est la masse, le moins.
Le rouge est un + après contact (+APC), qui alimente le poste quand le contact est mis.
Le jaune est un + permanent, alimentant la veille, mémorisation des stations.

Les autres fils sont optionnels: branchement d'une antenne motorisée, d'une illumination de l'afficheur diminuée si on allume les phares...

A noter qu'il peut y avoir des fils sortant de l'autoradio, et non cablés sur la prise Iso:
- prises cinch (coaxiales, rouge et blanche) pour envoyer le signal vers un amplificateur externe (au centre du schéma)
- fil d'entrée pour baisser le son en cas d'appel téléphonique
- fils d'entrée pour les commandes déportées (commandes au volant)
- fil de commande d'une antenne motorisée
- fil d'éclairage, lié à l'utilisation des feux du véhicule.

Modification de l'alimentation


La veille est alimentée en + permanent.
La puissance est alimentée en +APC.

Ce cablage "standard", conçu pour les automobiles, présente un défaut pour notre utilisation: il oblige à mettre le contact pour pouvoir utiliser nos autoradios à l'étape.

Une première solution est d'utiliser le fil jaune, directement relié à la batterie moteur (ou cellule, si vous faites cette modification) pour alimenter à la fois la prise "jaune" et "rouge". Le fil rouge, coté tableau de bord, reste "en l'air" (non branché).

schéma de modification de cablage d alimentation d un autoradio Le défaut de cette solution: le poste reste alimenté en permanence, y compris pendant l'hivernage. Les autoradios modernes n'ont plus de bouton rotatif de réglage de son qui faisait aussi office d'interrupteur.

Une amélioration de cette solution consiste à ajouter un interrupteur inverseur, qui permet d'alimenter le fil puissance (rouge) avec le +Apc ou le +permanent, au choix.

J'ai réalisé ce montage, en allongeant les fils avec soudures et gaine thermo-rétractable.

On peut aussi le réaliser avec des cosses d'électricien. L'exemple des photos est pris sur un Mercedes 316.

Pour cela, extraire l'autoradio, enlever son rack métallique, enlever l'entourage enjoliveur en plastique. Pour travailler à l'aise, enlever également la grille d'aération qui est au dessus de l'autoradio.

Faut-il insérer l'inverseur avant ou après les prises ISO ?

couper à la pince les 2 fils d alimention de l autoradio, le jaune et le rougeL'avantage de le placer avant, c'est à dire coté camion, et non coté autoradio, est de conserver le montage même si on remplace l'autoradio.

* retirer le fusible du circuit autoradio
* localiser les 2 fils rouge et jaune, les couper, les dénuder, les étamer;
* préparer un fil jaune de longueur 20 cm, le dénuder et étamer ses extrémités;
* préparer 2 fils rouges de longueur 20 cm, les dénuder et étamer leurs extrémités;

Il ne reste plus qu'à réaliser les soudures selon la schéma. Penser à insérer les gaines thermorétractible avant de souder. Pour l'épissure du jaune sur le + permanent, isoler avec du ruban d'électricien.

L interrupteur est maintenant en placeTravail terminé. On ne peut faire un montage plus discret.Avec un forêt de 6 mm, percer les 2 épaisseurs d'entourage de l'autoradio. Pour un montage discret, et aussi permettre de retirer l'enjoliveur facilement, j'ai choisi de fixer l'interrupteur sur la partie fixe grise.

A noter que certains camping-car (Rapido, Esterel...) ont une commande près du lit arrière pour allumer/éteindre l'AR. En fait, cet interrupteur est un inverseur sur les fils (+) et (+apc) en entrée de l'AR, le + étant alors fourni par la batterie cellule. Coté autoradio, le +apc n'est pas utilisé. L'entrée +apc de l'AR étant relié à la batterie cellule via l'interrupteur arrière.


Comment vérifier que les 4 HP sont bien branchés, sans inversion de polarité ?



Avec 2 HP, c'est facile. Il suffit d'allumer l' AR, de mettre la balance au milieu, de permuter + et - sur un HP et d'écouter. Soit c'est meilleur, soit c'est pire.

Avec 4, il sera plus compliqué de vérifier les polarités; le mieux étant de vérifier le câblage.

Montage / démontage


Les autoradios sont fournis avec une cage en fer blanc. Celle-ci, à l'aide de petites pattes à plier, vient se fixer dans l'emplacement du tableau de bord.
Ensuite, l'autoradio se glisse dans cette cage comme un tiroir; En bout de course, il est bloqué.
Enfin, un entourage en plastique vient cacher la partie apparente de la cage. Cet enjoliveur est simplement clipsé.
Pour déposer un autoradio, il faut glisser 2 petites lames en acier mince sur les cotés. Ces petits outils sont fournis avec chaque autoradio.
Ils viennent déclipser l'autoradio; il ne reste ensuite qu'à tirer dessus.

Liens utiles


- Mercedes Sprinter; Dépose des éléments de planche de bord, pour le remplacement des hp d'origine.


Article suivant: A ne pas faire !
Article précedent: LM-FINLETTRE

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami








A propos de cet article
Profil de Gilbert35infos Article de Gilbert35.


N° Article : 1
Article lu 80922 fois.
Créé le 05-04-2009 à 17h14.
Modifié le 11-07-2016 à 08h13.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles